Cambriolage : partir en vacances l'esprit tranquille - Minizap Annecy
Immobilier

Cambriolage : partir en vacances l'esprit tranquille

Face à l'importance du nombre de cambriolages chaque été, il est essentiel de respecter certaines consignes de sécurité avant de partir en vacances. Faisons le point sur l'essentiel.

D'après les chiffres disponibles du ministère de l'Intérieur, environ 490 000 ménages ont été victimes d'un cambriolage ou d'une tentative de cambriolage de leur résidence principale en 2018. Si les confinements successifs de 2020 ont bien entendu entraîné une forte baisse de cette délinquance (-20 %), les envies d'évasion des Français sont à présent autant d'aubaines pour les malfaiteurs. La sécurité de votre logement doit donc être une priorité dès votre emménagement.

Des réflexes de prudence

Installez un œilleton et un entrebâilleur à la porte d'entrée, assurez-vous de la solidité de vos volets, des systèmes de verrouillage des fenêtres et, selon la localisation de votre habitation, n'hésitez pas à investir dans un système d'alarme (seuls 8 % des ménages en seraient équipés selon l'Insee).
Sans tomber dans la paranoïa, il est, en outre, nécessaire d'adopter de bonnes habitudes au quotidien pour éviter de constituer une cible facile. Évitez, par exemple, d'inscrire votre adresse sur votre trousseau de clés et pensez à fermer la porte à double tour, y compris lorsque vous êtes chez vous. De même, rangez soigneusement tous les outils de jardin qui pourraient constituer des armes ou un échafaudage.
Par ailleurs, lorsque vous partez en vacances pendant plusieurs jours, voire semaines, il est important de dissimuler votre absence, en demandant éventuellement à un voisin ou à un proche de passer chez vous régulièrement. En plus d'arroser vos plantes, il pourra ainsi ouvrir les volets, vider la boîte aux lettres, allumer la radio quelques heures, etc. À défaut, faites suivre votre courrier et installez un programmateur sur votre éclairage ou votre télévision.

Les dessous de l'assurance-vol

Malgré ces mesures de prudence, le risque zéro n'existe pas. C'est pourquoi il est nécessaire d'être bien assuré. Les contrats multirisques habitation comprennent généralement une garantie contre le vol. Encore faut-il vérifier la qualité de sa couverture. Regardez tout d'abord quelles formes de larcins sont prises en charge par effraction, avec violence, par intrusion clandestine en présence du propriétaire ou encore en usant de fausses clés. Attention, seuls les types de vols énumérés dans le contrat sont couverts ! Prenez aussi garde aux conditions de sécurité imposées par votre assureur. Selon les compagnies, cela peut aller du simple verrou à la pose de grilles ou d'une alarme, sans lesquels la garantie ne jouera pas. La limite de remboursement des possessions peut également varier, tout comme la prise en charge ou non d'actes de vandalisme.
Dans tous les cas, si vous avez été cambriolé, contactez directement les forces de l'ordre sans rien toucher, ainsi que votre assureur.

Opération tranquillité vacances

Chaque été, les services de gendarmerie et de police se mobilisent sur tout le territoire pour surveiller les domiciles inoccupés des particuliers dans le cadre de l' « Opération tranquillité vacances » (OTV). Depuis 2009, le dispositif a par ailleurs été étendu à l'ensemble des vacances scolaires.
Pour en bénéficier, il vous suffit de signaler votre absence au commissariat de votre quartier. Vous pouvez remplir le formulaire adéquat téléchargeable sur la plateforme officielle Service-public.fr ou sur les sites internet des municipalités. Il comporte vos coordonnées et adresse, la période concernée ainsi que les caractéristiques de sécurité de votre logement. Par ce biais, votre foyer fera alors l'objet de patrouilles de surveillance qui vous avertiront immédiatement en cas d'anomalie.

Le saviez-vous ?

D'après l'étude OpinionWay réalisée pour l'Observatoire de la sécurité des foyers en juin 2019, 1 Français sur 3 pense que la plupart des cambriolages ont lieu la nuit ou le week-end, alors que près de 80 % se déroulent en réalité pendant la semaine, et 70 % dans la journée (43 % de 14 heures à 18 heures). Plus particulièrement, 30 % ont lieu en juillet-août et dans un tiers des cas, malgré la présence d'une personne dans le logement…

Photos liées à l'article
© iStock / City Presse
© iStock / City Presse
Immobilier

La taxe d'habitation pour une minorité

Le dernier trimestre rime avec impôts locaux. Or, pour 20 % de la population, la taxe d'habitation doit toujours être acquittée. Mais, cette année, vous avez droit à une ristourne. Explications.
Lire la suite
La taxe d'habitation pour une minorité
Immobilier

Fausses annonces de location mais vraies arnaques

Le marché de la location donne lieu à bon nombre de dérives mais aussi à de véritables escroqueries méconnues. Or, les étudiants recherchant en masse des logements sont des proies de choix pour les arnaqueurs...
Lire la suite
Fausses annonces de location mais vraies arnaques
Immobilier

Gérez vos biens immobiliers en ligne

Avis aux magnats de l'immobilier ! Les impôts proposent de nouvelles fonctionnalités en ligne pour accéder à une vision d'ensemble de votre patrimoine et, bientôt, pouvoir effectuer vos déclarations foncières.
Lire la suite
Gérez vos biens immobiliers en ligne