À l'automne, les petits fruits aussi se plantent à racines nues - Minizap Annecy
Jardin

À l'automne, les petits fruits aussi se plantent à racines nues

À l'entame du mois de novembre, la grande saison des plantations à racines nues s'annonce. Si c'est sans conteste la meilleure méthode pour mettre en terre les arbres fruitiers, c'est également, on le sait moins, la plus indiquée pour les baies fruitières. Framboises, cassis ou groseilles, mettez leurs racines à nu !

Sans offense et sans méchanceté, s'il prend le temps de l'analyse, force est de constater qu'à la plantation d'arbres ou de sous-arbrisseaux fruitiers à racines nues, le jardinier ne fait jamais que mettre en terre des va-nu-pieds.

Une nudité bien utile

La plupart des végétaux caducs peuvent être plantés « à racines nues » durant leur période de repos végétatif, c'est-à-dire, grosso modo, de novembre à février. C'est une technique qui a de nombreux intérêts : développement rapide et vigoureux du système racinaire, prix réduit, catalogue de variétés disponibles plus vaste… Il est de notoriété publique que c'est la méthode la plus indiquée pour planter des arbres fruitiers à l'automne.

Les petits comme les grands

On sait moins que la plantation à racines nues s'applique également à tous les végétaux que l'on englobe sous l'appellation « petits fruitiers ». Il s'agit de toutes les baies fruitières comestibles à feuillage caduc, qu'elles soient très répandues (framboisier, groseillier, cassissier) ou plus rares (myrtillier, goji, camérisier, groseillier à maquereau…). Sont également concernées les espèces de baies hybrides, comme la casseille (croisement du cassis et de la groseille à maquereau) ou la mûroise (mûre et framboise) ainsi que les lianes comestibles telles que les vignes ou les mûriers ronces.

Intérêts

Les baies fruitières vendues en racines nues sont généralement issues de boutures racinées âgées d'un an. Il s'agit donc de plantes juvéniles dont le système racinaire est quasiment intact et entier, paré pour un développement rapide et conquérant du sol. Les plants vendus en godets sont généralement du même acabit, mais ils sont plus onéreux à cause du travail que nécessite leur mise en pot, et l'étalement de leurs racines a déjà été entravé par l'étroitesse du pot.

À quoi ça ressemble ?

Les boutures à racines nues se présentent sous la forme de tiges longilignes, peu ou pas ramifiées et relativement courtes, ce qui facilite leur stockage et permet leur mise en fagot. De sorte qu'il est possible pour les producteurs de les proposer en grand nombre et de les envoyer sans risque par simple colis postal. Voilà qui permet d'aller sur le Net à la recherche de pépiniéristes spécialisés qui pourront vous proposer des variétés, classiques ou originales, de qualité. C'est d'autant mieux qu'il est rare qu'un seul producteur puisse proposer tous les types de baies avec des racines nues, et il faut donc souvent passer plusieurs commandes à travers le pays.

Mise en terre

Comme pour les arbres fruitiers, les racines nues sont sensibles au dessèchement et au froid. Ainsi est-il important de les planter le plus rapidement possible après leur réception. Si ce n'est pas le cas, il est nécessaire de les mettre en jauge dans un tas de terre meuble ou sous un tissu humide. Lors de la plantation, il faut habiller les racines en coupant celles qui sont mortes, abîmées ou mal placées puis les faire tremper dans un bain d'eau durant une dizaine de minutes afin de les réhydrater. Enfin, un bon pralinage des racines à base d'argile et de bouse de vache (rassurez-vous, on en trouve du prêt à l'emploi dans le commerce) favorisera l'émergence des radicelles et évitera les poches d'air autour des racines qui favorisent le pourrissement.

Tout ou presque

Certaines espèces de petits fruits sont hélas quasiment introuvables en racines nues, notamment les actinidias (kiwis et kiwaïs).

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
© iStock/ City Presse
Jardin

Pour les âmes sensibles

Tout le monde est d'accord pour dire qu'il faut se débarrasser rapidement des rongeurs indésirables qui élisent domicile dans les garages, cabanons, remises ou à l'intérieur des poulaillers afin d'empêcher une pullulation. Mais pe...
Lire la suite
Pour les âmes sensibles
Jardin

Quel est le meilleur paillage minéral ?

" Je souhaite créer un nouveau massif de vivaces et couvrir le sol avec un paillage minéral mais je ne sais pas lequel utiliser. Quel est le meilleur ? "
Lire la suite
Quel est le meilleur paillage minéral ?
Jardin

Cultiver et récolter les poireaux tout au long de l'hiver

À l'heure où la plupart des légumes ont été ramassés afin d'être soustraits au gel, les poireaux restent vaillamment en place dans le potager. Il est vrai que leur remarquable rusticité autorise les récoltes jusqu'au printemps, et...
Lire la suite
Cultiver et récolter les poireaux tout au long de l'hiver