Le BT, l'arme anti-chenilles - Minizap Annecy
Jardin

Le BT, l'arme anti-chenilles

Avant d'être ce sympathique insecte au vol gracile que poursuivent les épuisettes enfantines, le papillon naît d'abord chenille. Les invasions de cette redoutable ravageuse doivent être combattues avec une arme à la mesure de son appétit : le BT.

Le Bacyllus Thuringiensis, couramment appelé BT, est une bactérie spécifiquement pathogène pour les larves de lépidoptères. Elle se présente sous la forme d'une poudre à diluer et à pulvériser. Une fois ingérée par la chenille, elle provoque des lésions qui paralysent le tube digestif. Elle cesse alors de s'alimenter et meurt en moins de deux jours. Le BT n'est donc actif que sur les jeunes chenilles, les plus vieilles ayant cessé de s'alimenter avant la nymphose, c'est pourquoi il faut toujours traiter au plus tôt.

Frappes ciblées

Le BT s'applique en pulvérisation afin qu'il se dépose sur le feuillage et que les chenilles, et uniquement elles, l'ingèrent en dégustant celles-ci. Ce n'est pas un produit dangereux pour la biodiversité, l'homme ou les animaux domestiques. Les oiseaux et les autres prédateurs de chenilles ne peuvent pas s'intoxiquer en les dévorant. Cependant, le BT ne doit pas être pulvérisé à tort et à travers, afin de ne pas nuire aux autres espèces de chenilles non prédatrices des plantes que l'on cherche à protéger.

L'avis du pro

La redoutable efficacité du BT en fait le produit de référence absolue pour la lutte biologique contre les invasions de chenilles. Cependant son utilisation n'est pas sans comporter quelques inconvénients. Puisqu'il se dégrade rapidement lorsqu'il est exposé au soleil, il ne reste actif que quelques jours. Pour la même raison, il est recommandé de l'appliquer le soir ou par temps couvert. Enfin, c'est un produit uniquement curatif, qui n'est efficace que lorsque les chenilles sont présentes. Il ne peut agir préventivement. Son utilisation est donc à accompagner d'une surveillance des plantes, ou du recours à des pièges à phéromones afin de signaler les périodes d'éclosion à venir.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
Jardin

Le géant japonais

Si vous ne tardez pas, vous pouvez encore semer des radis d'hiver et allier l'original au productif en faisant pousser dans votre potager le radis japonais " Minowase Summercross ". Si vous menez bien ce daïkon géant, vous pourrez...
Lire la suite
Le géant japonais
Jardin

Tailler un mimosa en automne

Devant l'ampleur prise par le mimosa qu'il cultive amoureusement dans un grand pot, M. de T. avait décidé, en fin d'été dernier, de le tailler. Au printemps suivant, l'arbre n'a quasiment pas fleuri. Erreur fatale !
Lire la suite
Tailler un mimosa en automne
Jardin

Récolter, utiliser et conserver la verveine citronnée

Après avoir passé la belle saison à cueillir au gré de vos besoins les feuilles fraîches de la verveine citronnée, le temps est désormais venu d'en récolter tout le feuillage. Vous allez ainsi pouvoir la conserver afin de préparer...
Lire la suite
Récolter, utiliser et conserver la verveine citronnée