Le chariot de jardin : la brouette sans effort - Minizap Annecy
Jardin

Le chariot de jardin : la brouette sans effort

La brouette est-elle l'ancêtre instable du chariot de jardin ? En d'autres termes, peut-on appliquer la théorie de l'évolution au monde des engins de manutention ? Des analyses génétiques sont en cours.

La brouette de luxe

Pour le dire simplement, le chariot de jardin est une brouette à quatre roues. Il est fixé sur un châssis stabilisé, qui se tracte à l'aide d'un timon, comme une remorque. Cependant, les deux roues avant étant montées sur un essieu pivotant, le timon permet également de faire tourner le chariot, ce qui lui confère une très grande manœuvrabilité. Il existe plusieurs modèles, à cuve rigide, grillagée ou souple (pour plus de légèreté) dont les capacités varient de 70 à 300 litres et de 120 à plus de 500 kg (encore faut-il alors être capable de les tracter…). Ils sont généralement munis de roues gonflables qui épousent les malformations du sol et laissent peu de traces sur la pelouse. Elles sont cependant sujettes à la crevaison ou au dégonflage.

Châssis et roues

Le chariot a deux principaux avantages par rapport à la brouette. D'abord, il ne fonctionne pas sur le principe du levier, et il n'est donc pas nécessaire de lever une partie de la charge pour le faire avancer. Il est d'autre part naturellement stable, il n'y a donc pas à se préoccuper de son équilibre durant le transport. Ces deux facteurs rendent son utilisation beaucoup moins fatigante que celle d'une brouette. On peut donc, en théorie, le charger plus lourdement, ou bien, à charge égale, le tirer plus facilement.

L'avis du pro

Il est un fait que le chariot de jardin délivre le jardinier du levage de charge que la brouette impose. À condition d'être muni d'une benne basculante qui facilite la dépose des matériaux transportés, et équipé d'un système de freinage pour éviter les accidents sur les terrains en pente, c'est un engin « facilitateur ». Son point faible est son encombrement, qui peut cependant être réduit avec les modèles pliants, mais on perd alors en robustesse.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© Mano Mano
© Mano Mano
Jardin

Un brise-vue chic et naturel

La canisse en osier naturel est sans aucun doute le brise-vue le plus durable du marché. Plus épais que la brande de bruyère, mieux protégé que le roseau grâce à son écorce, il peut durer de longues années, offrant une grande rési...
Lire la suite
Un brise-vue chic et naturel
Jardin

Puis-je créer moi-même un arbre " salade de fruits " ?

J'ai découvert qu'il existait des arbres " salade de fruits ". Puis-je ainsi greffer plusieurs sortes de fruits sur un même tronc ?
Lire la suite
Puis-je créer moi-même un arbre « salade de fruits » ?
Jardin

À l'ombre du tilleul, guettez le bon moment pour la récolte des fleurs

À trop faire la sieste sous son ombre, on oublie que le tilleul fournit, entre la fin du printemps et le début de l'été, des fleurs odoriférantes dignes d'intérêt pour la confection des tisanes du soir. Mieux vaut pourtant être au...
Lire la suite
À l'ombre du tilleul, guettez le bon moment pour la récolte des fleurs