Peut-on faire pousser du gingembre en pot ? - Minizap Annecy
Jardin

Peut-on faire pousser du gingembre en pot ?

Est-il possible de faire pousser un plant de gingembre à partir d'un rhizome que j'ai acheté dans le commerce ?

Vivace, le gingembre est une plante tropicale qui peut parfaitement être cultivée en intérieur, d'autant que son aspect, qui rappelle celui du bambou, ne manque pas d'allure. La floraison, assez rare, est étonnante car les fleurs, agréablement parfumées et qui apparaissent sur de courtes tiges au pied de la plante, prennent la forme après maturation de petites pommes de pin.

Où se procurer du gingembre ?

Le plus simple et le moins onéreux est de se rendre dans un magasin d'alimentation, bio de préférence, et d'y acheter un rhizome alimentaire. Choisissez-le charnu, ferme et non ridé. Les petites protubérances qui naissent sur le tubercule marquent les embryons de bourgeons d'où émergeront les nouvelles pousses.

La plantation

Dans un pot suffisamment large pour permettre le développement des rhizomes, mélangez deux tiers de terreau ordinaire avec un tiers de sable, de billes d'argile ou de pouzzolane de petit calibre, afin de constituer un substrat drainant. Placez-y, à plat, le rhizome et recouvrez-le d'un centimètre de terreau. Arrosez doucement et maintenez une humidité légère. Au bout de quelques semaines, les premières pousses devraient apparaître. Installez alors la plante dans un endroit lumineux et chaud (au moins 20 °C), c'est-à-dire, durant l'hiver, non loin d'une fenêtre et d'un radiateur.

Culture et récolte

Après l'apparition des premières feuilles, procédez à des arrosages fréquents de manière à maintenir le substrat humide. La récolte peut se faire au bout de cinq à six mois, pour obtenir, au gré des besoins, un goût plus citronné et moins piquant. Mais c'est en fin de végétation, après le jaunissement et la mort des tiges que les racines sont le plus gorgées de sève. Dégagez alors une partie des racines et coupez-la proprement. Vous pourrez la conserver environ six semaines au réfrigérateur. Les bouts de rhizomes laissés en terre repartiront l'année suivante.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock / City Presse
© iStock / City Presse
Jardin

On n'a jamais assez de soucis

Valeur sûre parmi les valeurs sûres, le souci officinal (Calendula officinalis) est l'une des premières fleurs annuelles que l'on peut semer directement en pleine terre dès la fin du mois de février. Pas frileux pour un sou, il ge...
Lire la suite
On n'a jamais assez de soucis
Jardin

Enterrer des poteaux en pin autoclave

M. G. a utilisé des poteaux en pin autoclave pour réaliser son enclos à poules. Trois ans ont suffi pour que la partie enterrée des poteaux pourrisse et que la clôture s'effondre. Erreur fatale !
Lire la suite
Enterrer des poteaux en pin autoclave
Jardin

Les variétés, une notion à faire varier dans le jardin

La plupart des espèces végétales se déclinent en différentes variétés (ou cultivars) qu'il peut être intéressant d'associer au jardin. Chacune se distingue par des caractéristiques qui lui sont propres et qui offrent au jardinier ...
Lire la suite
Les variétés, une notion à faire varier dans le jardin