Récolter et conserver l'ail - Minizap Annecy
Jardin

Récolter et conserver l'ail

L'ail qui a été semé à l'automne ou en fin d'hiver arrive à maturité entre juin et juillet. Son feuillage commence à jaunir, et il est alors temps de le récolter afin de le stocker.

S'ils sont récoltés et stockés correctement, l'ail blanc et l'ail violet peuvent se conserver plus de six mois. En revanche, l'ail rose dont le goût est plus fin se conserve moins bien, et mieux vaut le consommer dans les semaines qui suivent. Selon les variétés, la maturité de récolte arrive après cinq à neuf mois de culture, mais le moyen le plus simple pour ne pas se tromper est d'observer le feuillage. Dès qu'il commence à jaunir aux deux tiers et retomber vers le sol, la récolte peut commencer. Pour entreposer l'ail, quelle que soit la méthode choisie, prévoyez un endroit frais, sec et ventilé, et ne manquez pas d'inspecter régulièrement la récolte, afin d'éliminer en les consommant aussitôt toute tête d'ail sujette à la moisissure.

La récolte

L'ail s'arrache facilement à la main, mais dans les sols compacts, utilisez une fourche-bêche que vous passerez sous le pied d'ail, en la plantant suffisamment loin pour ne pas le blesser.

Le ressuyage

Deux jours durant, après la récolte, laissez ressuyer l'ail sur le sol afin que les tissus extérieurs durcissent et forment une mince couche protectrice contre la moisissure et les micro-organismes. Beau temps exigé !

Le stockage en cagette

Couper le feuillage à quelques centimètres au-dessus de la tête. Placez délicatement les bulbes dans la cagette, sans les tasser, pour assurer une bonne circulation d'air.

Le stockage en tresses

Utilisez le feuillage séché pour tresser plusieurs têtes ensemble que vous suspendrez ensuite les têtes vers le bas. Cette technique assure une meilleure aération et diminue le risque de pourrissement.

« Juin fait pousser le lin, et juillet le rend fin ».

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
Jardin

Améliorer la rétention d'eau au pied des plantes

Afin d'aider ses plantes à supporter les canicules, M. N. prend un soin tout particulier lors de la plantation, à augmenter la capacité de rétention en eau de leur substrat.
Lire la suite
Améliorer la rétention d'eau au pied des plantes
Jardin

Le balanin du noisetier, petit insecte mais immense fléau

Alerte ! C'est en ce moment même, durant l'été, que le balanin pond ses oeufs dans les noisettes, triste promesse d'une récolte misérable. Hélas, pour l'heure, il n'y a rien à faire, si ce n'est apprendre à mieux le connaître. Car...
Lire la suite
Le balanin du noisetier, petit insecte mais immense fléau
Jardin

Le tuyau qui suinte

Le tuyau micro-suintant est une gaine en polyester souple tissé, où l'eau suinte sur toute la longueur. Il s'utilise avec les systèmes d'arrosage automatique en surface, enterrés ou même sous un paillage car il ne se bouche pas et...
Lire la suite
Le tuyau qui suinte