Récupérer des semis spontanés pour planter des haies - Minizap Annecy
Jardin

Récupérer des semis spontanés pour planter des haies

Parce qu'elle n'avait ni le budget, ni le temps d'installer des gros sujets, Mme C. a créé une longue haie à partir de jeunes plants issus de semis spontanés. Un vrai succès !

Une haie séparative s'étale généralement sur plusieurs dizaines de mètres, nécessitant de fait l'implantation de nombreux végétaux. Lorsque ceux-ci, comme c'est souvent le cas, sont des arbustes d'environ un mètre de hauteur, voire plus, l'opération nécessite à la fois un investissement important à l'achat mais également du temps ou de l'argent pour creuser soi-même ou faire creuser les trous. Et tout ça alors que plus les arbustes seront gros, plus leur enracinement et leur reprise seront lents et poussifs.

Gagnante sur tous les fronts

Faute d'argent et de temps, Mme C. est plutôt allée glaner, dans les jardins de ses amis, des minuscules arbustes (troène, éléagnus, pyracanthas, lauriers-sauce…) qui s'étaient semés naturellement au printemps précédent à partir de graines tombées au pied des haies. À peine plus hauts qu'un brin de muguet, ces jeunes plants ont été délicatement et facilement extraits, avant d'être remis en terre à leur place définitive. Le double intérêt de ce prélèvement est bien entendu d'être gratuit, mais aussi de limiter les travaux à un simple coup de pelle pour chaque plantation d'arbuste.

Sur les chapeaux de roues

Il est assez simple, sur d'aussi jeunes sujets, de préserver l'intégrité de la racine pivot qui se développe très vite verticalement après la germination. Or, c'est elle qui assure une reprise rapide de l'enracinement et permet à la plante d'aller puiser l'eau et les éléments nutritifs en profondeur, gage de vigueur et de résistance. À l'inverse, les plantes vendues en container sont toutes amputées de cette précieuse racine, afin, évidemment, de pouvoir rentrer dans leur pot. Grâce à un arrosage copieux, un paillage épais et un amendement généreux, ces petits bouts d'arbustes ont atteint plus d'un mètre de hauteur en moins de deux ans. Ah ! La nature est bien faite.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
Jardin

Les pieds au chaud sur le tapis

En les glissant sous les terrines, ou directement sous les godets, les tapis chauffants permettent de maintenir des températures d'enracinement optimales dans le but d'obtenir une croissance plus rapide des semis ou des boutures. ...
Lire la suite
Les pieds au chaud sur le tapis
Jardin

Semer des légumes avec des rubans à graines

M. R. aime manger les légumes bio de son potager, mais il n'a que peu de temps pour jardiner. C'est pourquoi, pour les semis de petites graines, il a souvent recours aux rubans pré-semés qui lui font gagner beaucoup de temps.
Lire la suite
Semer des légumes avec des rubans à graines
Jardin

Vrac contre sac : les économies se ramassent à la pelle

Terreau, compost, gravier ou paillage, tout peut s'acheter en sac dans les jardineries. C'est bien pratique, mais à quel prix ? L'achat de ces mêmes produits en vrac diminue leur coût et en facilite l'utilisation pour peu que l'on...
Lire la suite
Vrac contre sac : les économies se ramassent à la pelle