Tailler la corète du Japon - Minizap Annecy
Jardin

Tailler la corète du Japon

Puisque sa floraison est désormais terminée, c'est le bon moment pour tailler la corète du Japon. Une opération qui peut se doubler d'un petit nettoyage en règle des drageons les plus expansifs.

La corète du Japon (Kerria japonica) est un arbuste à fleurs qui étale ses innombrables pompons jaunes du début du mois d'avril à la fin du mois de mai. C'est une plante facile à cultiver, vigoureuse, rustique et très florifère, qui s'adapte à tous les sols, sous le plein soleil ou à la mi-ombre. La taille de la corète n'est, comme souvent, pas obligatoire, mais à trop la laisser pousser sans entretien, les rameaux ont tendance à se dégarnir et devenir de moins en moins florifères. La taille est en outre un bon moyen de garder une plante plus compacte. Sans entretien, la kerria se débrouille très bien toute seule, mais elle a tendance à se propager dangereusement, grâce à ses nombreux et infatigables drageons. Hormis sur les talus instables, que son réseau de racines et de rejets va aider à fixer, il est plus prudent de ne pas la laisser envahir les massifs

Taille de nettoyage

Supprimez les tiges et branches malades ou mortes, en les coupant à leur base. Au ras du sol pour les premières, à leur base pour les secondes.

Taille de rajeunissement

Rabattez au ras du sol les vieux rameaux qui vont fleurir de moins en moins. On les reconnaît à leur diamètre plus gros et leur couleur plus sombre.

Taille de floraison

Taillez les rameaux restants au-dessus d'un départ de rameaux, en supprimant environ un tiers de leur hauteur. Ce faisant, petit bonus, vous favorisez une éventuelle remontée de fleurs en fin d'été.

Taille de circonscription

Arrachez tous les rejets qui s'éloignent de la touffe, en extirpant chaque drageon jusqu'à son point de départ situé dans le sol, à la base du pied mère. Coupez-les à ras.

« De juin, le vent du soir est pour le grain bon espoir. »

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
Jardin

Améliorer la rétention d'eau au pied des plantes

Afin d'aider ses plantes à supporter les canicules, M. N. prend un soin tout particulier lors de la plantation, à augmenter la capacité de rétention en eau de leur substrat.
Lire la suite
Améliorer la rétention d'eau au pied des plantes
Jardin

Le balanin du noisetier, petit insecte mais immense fléau

Alerte ! C'est en ce moment même, durant l'été, que le balanin pond ses oeufs dans les noisettes, triste promesse d'une récolte misérable. Hélas, pour l'heure, il n'y a rien à faire, si ce n'est apprendre à mieux le connaître. Car...
Lire la suite
Le balanin du noisetier, petit insecte mais immense fléau
Jardin

Le tuyau qui suinte

Le tuyau micro-suintant est une gaine en polyester souple tissé, où l'eau suinte sur toute la longueur. Il s'utilise avec les systèmes d'arrosage automatique en surface, enterrés ou même sous un paillage car il ne se bouche pas et...
Lire la suite
Le tuyau qui suinte