À faire en décembre, bouturer les framboisiers par la racine - Minizap Nord-Isère
Jardin

À faire en décembre, bouturer les framboisiers par la racine

C'est pendant la période hivernale que l'on peut bouturer les racines du framboisier. Il s'agit de la méthode de multiplication la plus productive, particulièrement recommandée lorsque l'on veut obtenir beaucoup de nouveaux plants. D'autant qu'elle est simplissime.

La différence entre un grand scientifique qui clone un embryon humain et un humble jardinier qui clone un framboisier, c'est que l'un pose un grave problème éthique, quand l'autre fait juste du bouturage. Tout est relatif !

Le bon client

Le framboisier (Rubus idaeus) est un arbuste vigoureux qu'il est très facile de multiplier à partir de plusieurs techniques qui ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Le bouturage de racine, qui se pratique en automne et en hiver, est intéressant car il ne réclame que peu de suivi. C'est aussi, et surtout, la technique qui permet d'obtenir le plus de jeunes plants à partir d'un même pied-mère. Il est donc tout indiqué pour créer rapidement une framboiseraie à moindres frais.

Le bon profil

La période favorable, qui s'étale de novembre à février, correspond à celle du repos végétatif de la plante, durant lequel elle n'a plus ses feuilles. Le bouturage est une opération de clonage, qui consiste à multiplier un individu avec ses caractéristiques propres. Il est donc important de sélectionner des pieds-mères en bonne santé, vigoureux et qui se sont révélés productifs la saison précédente, quitte à sacrifier votre plus belle plante. La technique est valable pour les framboisiers remontants et non-remontants.

Prélèvement à la source

Une fois le pied-mère repéré, déterrez-le entièrement, avec précaution, en essayant de ne pas casser les racines, puis dégagez la motte de la terre qui y colle. Avec un sécateur affûté et désinfecté, coupez des tronçons de dix centimètres dans les rhizomes les plus gros, d'un diamètre au moins équivalent à celui d'un crayon. Faites des coupes nettes, en préservant sur chaque tronçon les radicelles qui s'y développent. Vous pouvez replanter le pied-mère qui devrait repartir sans problème au printemps.

Mise en culture

Étalez vos tronçons à plat, dans des caissettes collectives ou des pots individuels remplis d'un terreau de bouturage ou d'un mélange à parts égales de terreau, de terre de jardin tamisée et de sable (pour faire office de drain). Étalez bien le réseau de radicelles à plat et placez l'œil bourgeonnant, s'il y en a un, vers le haut. Recouvrez de trois centimètres de substrat et arrosez-le de manière à l'humidifier. Placez vos contenants à l'abri du gel dans un endroit lumineux, en vérifiant que le substrat reste humide, mais sans excès, afin d'éviter le pourrissement.

Mise en place

Le repiquage a lieu au printemps (avril-mai), dès que les premières feuilles seront bien développées. Plus la mise en terre sera précoce avant l'été, plus l'enracinement sera effectif et profond, garant d'une meilleure résistance à la chaleur et au stress hydrique. Une fois en terre, assurez un arrosage régulier afin de favoriser le développement du système racinaire. Prévoyez un plant tous les 50 cm en tous sens, mis en place dans un trou de 20 x 20 cm, rempli de terreau et recouvert d'une couche de compost de 3 cm d'épaisseur et de 5 cm de paillage. Les premières framboises devraient apparaître dès l'année suivante.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
Jardin

Le géant japonais

Si vous ne tardez pas, vous pouvez encore semer des radis d'hiver et allier l'original au productif en faisant pousser dans votre potager le radis japonais " Minowase Summercross ". Si vous menez bien ce daïkon géant, vous pourrez...
Lire la suite
Le géant japonais
Jardin

Tailler un mimosa en automne

Devant l'ampleur prise par le mimosa qu'il cultive amoureusement dans un grand pot, M. de T. avait décidé, en fin d'été dernier, de le tailler. Au printemps suivant, l'arbre n'a quasiment pas fleuri. Erreur fatale !
Lire la suite
Tailler un mimosa en automne
Jardin

Récolter, utiliser et conserver la verveine citronnée

Après avoir passé la belle saison à cueillir au gré de vos besoins les feuilles fraîches de la verveine citronnée, le temps est désormais venu d'en récolter tout le feuillage. Vous allez ainsi pouvoir la conserver afin de préparer...
Lire la suite
Récolter, utiliser et conserver la verveine citronnée