Sous-éclairer les semis d'intérieur - Minizap Nord-Isère
Jardin

Sous-éclairer les semis d'intérieur

M. F. s'est lancé cette année dans les semis d'intérieur afin de produire lui-même ses plants de légumes d'été. Si les plantules ont germé sans encombre, ils se sont rapidement étiolés faute de luminosité suffisante. Erreur fatale !

Le bon plan des semis à chaud

Faire ses propres semis de légumes d'été (tomates, poivrons et aubergines) permet de réduire ses dépenses par rapport à l'achat de plants du commerce, d'avoir un choix bien plus vaste de variétés mais aussi de faire ses propres plants greffés. Pour cela, il faut commencer les semis dès février, afin que les jeunes plantes soient suffisamment matures lors de la mise en terre du mois de mai.

Semis à chaud : la douche froide

M. F. a disposé ses semis sur le rebord d'une fenêtre, à l'intérieur de sa maison, leur fournissant ainsi un emplacement chaud et lumineux. La germination, qui nécessite pour ces légumes une température d'environ 18 °C à 22 °C, s'est passée sans problème. Mais les jeunes plantules, lorsqu'ils sont exposés à de telles températures, nécessitent une luminosité bien plus importante. En effet, les jours sont encore courts, tandis que les températures laissent croire aux semis que la belle saison est arrivée. Faute de luminosité adaptée et suffisante, dans un élan de survie et sans doute parce qu'ils pensent qu'un obstacle leur fait ombrage, les plants filent vers la lumière en s'étiolant sur une tige trop frêle. Si rien n'est fait, ils s'affalent et meurent rapidement d'épuisement. C'est malheureusement ce qui s'est passé.

Ce qu'il aurait fallu faire

Lors des semis intérieurs d'hiver, il est capital d'équilibrer le ratio température/luminosité. Après la levée on peut abaisser la température de la pièce si c'est possible. On peut aussi placer les semis dans un endroit plus froid et réchauffer le substrat par des arrosages réguliers à l'eau chaude afin de déclencher la germination. On peut enfin adapter une lampe horticole à U.V. afin de prendre, durant quelques heures, le relais du soleil après son coucher.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
Jardin

Le géant japonais

Si vous ne tardez pas, vous pouvez encore semer des radis d'hiver et allier l'original au productif en faisant pousser dans votre potager le radis japonais " Minowase Summercross ". Si vous menez bien ce daïkon géant, vous pourrez...
Lire la suite
Le géant japonais
Jardin

Tailler un mimosa en automne

Devant l'ampleur prise par le mimosa qu'il cultive amoureusement dans un grand pot, M. de T. avait décidé, en fin d'été dernier, de le tailler. Au printemps suivant, l'arbre n'a quasiment pas fleuri. Erreur fatale !
Lire la suite
Tailler un mimosa en automne
Jardin

Récolter, utiliser et conserver la verveine citronnée

Après avoir passé la belle saison à cueillir au gré de vos besoins les feuilles fraîches de la verveine citronnée, le temps est désormais venu d'en récolter tout le feuillage. Vous allez ainsi pouvoir la conserver afin de préparer...
Lire la suite
Récolter, utiliser et conserver la verveine citronnée