Des touches (in)attendues de rouge - Minizap Nord-Isère
Maison

Des touches (in)attendues de rouge

À la manière du « pop of red » (touche de rouge) dans le monde de la mode et de la beauté, la nouvelle « théorie du rouge inattendu » – « The unexpected red theory » dans sa version originale –, nous invite à réveiller la décoration de nos demeures grâce à des touches bien placées de la couleur de la passion et du courage. Tout comme un vernis à ongles carmin, un rouge à lèvres intense, un sac ou une paire de chaussettes écarlates peut parfaire une tenue, s'accordant avec tous les styles vestimentaires, cette même teinte utilisée sur les accessoires déco ou le mobilier pourrait transformer l'ambiance d'une pièce, sans pour autant la surcharger.

De l'harmonie et du dynamisme

Fraîchement sortie des réseaux sociaux, la tendance serait devenue virale à la suite d'une vidéo postée par Taylor Migliazzo Simon, une décoratrice d'intérieur basée aux États-Unis, vue près 950 000 fois. Pour cette dernière, la théorie consisterait à embellir une pièce en ajoutant n'importe quel objet de couleur rouge, qui, de prime abord, n'irait pas bien dans cet espace. La méthode peut ainsi être utilisée avec tous les styles de décoration, jouant avec le contraste et le dynamisme créés par cette teinte forte et vibrante, comme un accident bienheureux qui dénote, surprend et attire le regard. Loin du total look qui pourrait entraîner une certaine fatigue visuelle, voire un sentiment d'enfermement, le rendu clairsemé se veut ici harmonieux et cohésif.

De la théorie à la pratique

Pour incorporer des touches de rouge, rien de tel que les accessoires et le petit mobilier. Un vase, un luminaire, un tabouret, des poignées de porte, un cadre, des coussins, une vasque et même une rampe d'escalier permettent d'insuffler facilement du caractère à la pièce, sans avoir besoin de repeindre tout un mur. Le rouge a l'avantage d'aller avec tout, ou, du moins, ses différentes nuances trouveront d'autres couleurs complémentaires ou analogues pour s'équilibrer.
La tendance n'est d'ailleurs pas si inattendue : nombreux commentateurs de la vidéo ont remarqué qu'il ne s'agissait que de l'application de la théorie des couleurs, basée sur la roue chromatique. Ainsi, si le rouge vif s'accordera avec le vert, le bleu ou le noir, ses tons plus orangés iront mieux avec du blanc cassé ou du bleu-gris, et ceux plus rosés avec du gris-vert ou vert clair. Entre le bordeaux, le cerise, le terracota, le coquelicot, le cramoisi ou le pompier, les choix sont infinis pour trouver la teinte idéale pour son intérieur.

M.G
Photos liées à l'article
© iStock / City Presse
© iStock / City Presse
© iStock / City Presse
Maison

Du mobilier en mosaïque

Vous avez fini de carreler votre salle de bains, votre piscine ou la crédence de votre cuisine et il vous reste de la mosaïque ou des petits carreaux ? Pourquoi ne pas les utiliser pour créer un nouveau meuble ? Banc, table, desse...
Lire la suite
Du mobilier en mosaïque
Maison

Une maison étanche à l'air et à l'eau

Pour avoir une maison saine, salubre, plus économe en énergie et globalement plus qualitative, il est préférable qu'elle soit étanche à l'eau et à l'air, permettant de réduire les déperditions de chaleur et la surconsommation, de ...
Lire la suite
Une maison étanche à l'air et à l'eau
Maison

Du volume avec des soubassements décoratifs

Pour changer les volumes d'une pièce sans pousser les murs, les soubassements permettent de créer un contraste avec des couleurs et des matières qui attirent le regard. Effets visuel et esthétique garantis !
Lire la suite
Du volume avec des soubassements décoratifs