Acheter une lavande « pyramide » - Minizap Chambery
Jardin

Acheter une lavande « pyramide »

Mme R. est une grande amatrice de nouveautés pour son jardin. Aussi, lorsque dans sa jardinerie habituelle elle a découvert une grande lavande taillée en forme de pyramide, elle n'a pas pu résister à la tentation. Ces plantes sont pourtant chères et promises à une courte vie. Erreur fatale !

Une plante originale

La mode des lavandes « pyramides » est apparue il y a quelques années dans les jardineries. Il s'agit de plantes ayant été forcées à atteindre une forme et une hauteur inhabituelles par le biais d'une longue et singulière taille de formation. Là où les cultivateurs de lavandes privilégient le rabattage en coussin bas, afin de faciliter la récolte des fleurs, certains horticulteurs malins ont choisi de proposer un nouveau « produit » en laissant monter les plantes, tout en leur donnant, par la cisaille, la forme d'un cône pointu. Culminant jusqu'à plus d'un mètre de hauteur, ces plantes à l'aspect étonnant apportent, il est vrai, une indiscutable originalité dans le jardin.

Premier inconvénient : la durée de vie

Il faut plusieurs années avant d'obtenir une lavande haute de plus d'un mètre. Or, dans son milieu d'origine, il s'agit d'une plante pionnière, dont la durée de vie n'excède pas une dizaine d'années. Les quatre à cinq saisons nécessaires à l'élaboration d'une telle sculpture végétale sont donc autant de temps que la plante ne passera pas dans votre jardin. Voilà pourquoi les grandes lavandes taillées en forme de pyramide commencent à se dégarnir et à montrer des signes de vieillesse relativement rapidement.

Deuxième inconvénient : le prix

Étant donné le temps et la main-d'œuvre nécessaires pour obtenir une lavande pyramidale d'un gabarit respectable, son tarif, justifié, est généralement cher, soit entre 50 et 100 € selon la taille. Ce prix est à mettre en rapport avec celui d'une petite lavande achetée en godet, soit à peine cinq euros. Si ce genre de topiaire vous séduit, le mieux est assurément de le faire vous-même à partir d'une jeune lavande et de voir grandir votre petite pyramide au fil des ans.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© Shutterstock / City Presse
Jardin

La tondeuse, sous la bâche !

Tout le monde n'ayant pas la chance de posséder un grand cabanon dans le jardin, la mise à l'abri des tondeuses peut, faute de place, poser problème pour l'hivernage. Il est pourtant capital de tenir ce genre de machine à l'abri d...
Lire la suite
La tondeuse, sous la bâche !
Jardin

La chaux arboricole

Le chaulage est une pratique hivernale ancienne appliquée sur les arbres fruitiers pour leur assurer une protection contre les maladies et les ravageurs. Très efficace, la chaux arboricole est aussi très corrosive. Attention donc ...
Lire la suite
La chaux arboricole
Jardin

Semis de litchi : du noyau à la plante, sans passer par le fruit

Si vous avez acheté des litchis, sachez que, pour vous occuper durant l'hiver tout en restant au chaud, vous pouvez en faire germer les noyaux. Cette petite activité sympathique vous donnera de grandes et belles plantes d'intérieu...
Lire la suite
Semis de litchi : du noyau à la plante, sans passer par le fruit