<br />Du soufre sur les nématodes auxiliaires - Minizap Chambery
Jardin

<br />Du soufre sur les nématodes auxiliaires

M. et Mme T. ne font l'impasse sur aucun des traitements qui leur permettent de garder leur belle collection de rosiers en bonne santé. Avec le temps, ils ont d'ailleurs appris à leurs dépens que certains sont incompatibles entre eux. Erreur fatale !

Les rosiers, bêtes à traiter

Les rosiers sont parmi les végétaux ornementaux qui réclament le plus de soins pour rester en bonne santé. En effet, sous le coup de la chaleur et de l'humidité, ils sont souvent victimes, dès le milieu du printemps, d'attaques de maladies cryptogamiques dont les plus problématiques sont, entre autres, l'oïdium et le marsonia (maladie de la tache noire). Par des traitements préventifs et réguliers à base de soufre, M. et Mme T. tiennent à distance ces maladies avec application.

Visiteurs du soir

Cependant, au printemps dernier, ils ont eu la désagréable surprise de constater sur le feuillage, la trace caractéristique des attaques d'otiorhynque. Le pourtour des feuilles était dévoré en demi-cercles, provoqués par l'appétit de ce petit coléoptère nocturne. Si ses dégâts ne posent que des problèmes esthétiques, en revanche, les larves de l'insecte qui nichent dans le sol représentent, elles, une véritable menace pour la survie de la plante en s'attaquant aux racines et au collet. Afin de lutter contre ces vers blancs mortifères, ils ont épandu au pied des plantes une préparation à base de nématodes Hb destinée à les détruire.

Mauvais cocktail

Le problème qui s'est rapidement posé, c'est que M. et Mme T. ont continué leurs traitements antifongiques préventifs à base de soufre. Or, il s'avère que les nématodes auxiliaires sont très sensibles à certains produits fongicides, dont le soufre qui les tue. Les dégâts sur les rosiers ont perduré durant plusieurs mois avant qu'ils ne se rendent compte de leur erreur. Quelles que soient les plantes traitées et l'espèce de nématodes utilisée, il est impératif de stopper tous les traitements à base de soufre durant les quatre à cinq semaines que dure l'action de ces vers microscopiques.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock / City Presse
Jardin

À défaut de piscine

Grâce au choc thermique produit par le contact de l'eau avec l'air chaud, un brumisateur est capable de faire baisser la température ressentie de près de dix degrés lorsque celle-ci dépasse les 30 °C. Au plus fort de l'été, il suf...
Lire la suite
À défaut de piscine
Jardin

Le programmateur de nez de robinet

Les petits programmateurs d'arrosage automatique qui se fixent sur les robinets permettent d'automatiser facilement un arrosage automatique léger. Ni plus ni moins.
Lire la suite
Le programmateur de nez de robinet
Jardin

Offrez des fleurs aux abeilles, mais pas n'importe lesquelles

Ne croyez pas qu'il suffit d'installer des plantes nectarifères dans le jardin pour aider les abeilles domestiques à survivre dans ce bas monde de brutes. Il faut également leur fournir de quoi récolter deux autres éléments indisp...
Lire la suite
Offrez des fleurs aux abeilles, mais pas n'importe lesquelles