Les chauffages de serre, au bord du gouffre énergétique - Minizap Chambery
Jardin

Les chauffages de serre, au bord du gouffre énergétique

Les serres d'hiver ont besoin d'un chauffage d'appoint afin de rester au-dessus du point de gel lorsque chutent les températures extérieures. Une chaleur qui part, hélas, en grande partie dans les nues…

Hors gel

Même lorsque les serres d'hiver sont fabriquées en verre double vitrage, ou en polycarbonate à double paroi, elles n'ont qu'un très faible pouvoir isolant. Celui-ci doit donc nécessairement être renforcé par un système de chauffage afin d'éviter aux plantes gélives de mourir de froid. Cependant, leur utilisation doit se limiter exclusivement aux épisodes de gel, et il s'agit donc de chauffages d'appoint.

Plusieurs profils

Les systèmes de chauffage les plus pratiques sont électriques. Selon leur taille (radiateurs soufflants ou tubulaires) ils s'adaptent à tous les volumes. Dans les petites serres (jusqu'à 15 m2) trop éloignées pour être reliées au réseau électrique, les chauffages à gaz ou au pétrole sont les seules solutions envisageables. Mais l'utilisation d'énergie fossile, la présence d'une flamme et la nécessité de recharger régulièrement les réserves font de ces systèmes des solutions insatisfaisantes à long terme.

L'avis du pro

La serre d'hiver, par définition mal isolée, est un gouffre énergétique où les déperditions de chaleur sont la norme. Il convient de réduire ce gaspillage en limitant le nombre de pots à hiverner ou bien d'envisager leur stockage dans la maison. D'autre part, il est important de choisir pour la serre un emplacement le plus ensoleillé possible afin de bénéficier de la chaleur du soleil durant le jour et d'y placer si possible des « pièges » capables d'emmagasiner celle-ci (cuves à eau, matériaux réfractaires…) et de la restituer durant la nuit. Le compostage de matières organiques en gros silo, à l'intérieur de la serre, permet l'émission d'une chaleur diffuse, mais permanente, gratuite et durable. C'est d'ailleurs sans aucun doute une solution d'avenir, qui nécessite cependant un peu de connaissances et pas mal d'huile de coude.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
Jardin

Occupez-vous de vos oignons !

Le mois de novembre est une période propice à la plantation des bulbilles d'oignon. Ces mini-bulbes immatures, que l'on achète en lots, se plantent directement sans passer par l'étape du semis de printemps. On gagne ainsi un temps...
Lire la suite
Occupez-vous de vos oignons !
Jardin

Faire feu de tout bois du jardin

Chez M. I., rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme. Ainsi met-il un point d'honneur à valoriser dans la cheminée la moindre branche issue de ses travaux de jardin.
Lire la suite
Faire feu de tout bois du jardin
Jardin

Quelles sont les plantes à ne pas tailler avant l'hiver ?

La question qui taraude le jardinier tandis que son jardin s'apprête à plonger dans un long sommeil hivernal est la suivante : quelles plantes puis-je tailler avant l'hiver ? Ce qui sous-tend la question suivante : quelles sont le...
Lire la suite
Quelles sont les plantes à ne pas tailler avant l'hiver ?