Planter une haie brise-vue fruitière - Minizap Chambery
Jardin

Planter une haie brise-vue fruitière

Malgré la petitesse de son jardinet, M. J. s'évertue à le rendre le plus productif possible. Après l'avoir patiemment et minutieusement structuré en conséquence, il a franchi une étape de plus en remplaçant sa vieille haie brise-vue par une haie fruitière persistante, ce qui n'est pas évident.

M. J. est devenu expert dans l'art d'augmenter la productivité de son petit jardin. Exploitation de la verticalité au potager, développement de massifs « ornemento-maraîchers » à l'extérieur de celui-ci (artichauts, rhubarbe, topinambours), installation de lianes fruitières grimpantes pour l'ombrage de la pergola (kiwi) et dans son pommier (mûrier ronce), rien ne l'arrête. Il s'est dernièrement attaqué au problème de la production de fruits, en lorgnant d'un drôle d'œil sa haie brise-vue, effrontément improductive.

Pas grand choix

Pour remplacer ses cyprès sur les vingt mètres linéaires que constitue sa haie, M. J. n'a malheureusement pas eu l'embarras du choix. Si les arbustes et les arbres fruitiers caducs sont légion, les arbustes fruitiers persistants ne courent en revanche pas les rues. Il s'est donc orienté vers la seule plante pleinement éligible à ce poste dans sa région : le Feijoa sellowiana ou goyavier du Brésil. En effet, voilà un arbuste au feuillage persistant apte à jouer le rôle de brise-vue, rustique jusqu'à -15 °C, et capable de produire, si l'ensoleillement reste suffisant à l'automne, de nombreux fruits au goût étonnant en novembre. Quant à la jolie floraison printanière, elle ne gâche rien à l'affaire.

Des alternatives à tester

Ne rechignant devant aucune expérience, M. J. n'a pas pu s'empêcher d'installer à chaque bout de la haie deux autres arbustes fruitiers persistants dont la rusticité (autour de -10 °C) pourrait poser problème lors des hivers rigoureux : un néflier du Japon (Eriobotrya japonica) et un arbousier (Arbutus unedo). Pour l'heure, le premier hiver, certes doux, n'a pas causé de dégâts. Qui vivra verra…

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© Shutterstock/ City Presse
© Shutterstock/ City Presse
Jardin

Le géant japonais

Si vous ne tardez pas, vous pouvez encore semer des radis d'hiver et allier l'original au productif en faisant pousser dans votre potager le radis japonais " Minowase Summercross ". Si vous menez bien ce daïkon géant, vous pourrez...
Lire la suite
Le géant japonais
Jardin

Tailler un mimosa en automne

Devant l'ampleur prise par le mimosa qu'il cultive amoureusement dans un grand pot, M. de T. avait décidé, en fin d'été dernier, de le tailler. Au printemps suivant, l'arbre n'a quasiment pas fleuri. Erreur fatale !
Lire la suite
Tailler un mimosa en automne
Jardin

Récolter, utiliser et conserver la verveine citronnée

Après avoir passé la belle saison à cueillir au gré de vos besoins les feuilles fraîches de la verveine citronnée, le temps est désormais venu d'en récolter tout le feuillage. Vous allez ainsi pouvoir la conserver afin de préparer...
Lire la suite
Récolter, utiliser et conserver la verveine citronnée