Replanter un sapin de Noël vendu en pot - Minizap Chambery
Jardin

Replanter un sapin de Noël vendu en pot

Si vous avez acheté un sapin de Noël en pot vous pouvez le planter dans le jardin après les fêtes. Mais le passage de votre intérieur chauffé au plein air froid requiert cependant quelques précautions.

Qu'il s'agisse du Nordmann, de l'épicéa ou des sapins plus originaux (Abies pugens, pobilis, omorika...), tous les résineux vendus en guise d'arbre de Noël peuvent être plantés en pleine terre s'ils ont été vendus en pot. L'opération n'est guère différente d'une plantation normale, si ce n'est qu'il est indispensable de procéder à des étapes d'acclimatation afin d'éviter un choc thermique. En effet, après deux à trois semaines passées dans un environnement chaud et sec, il est nécessaire d'habituer le sapin à son nouvel environnement froid et humide. Quant à son implantation, il vaut mieux éviter les emplacements au sud, trop près de la maison, où ces grands arbres à la ramure persistante et à croissance rapide peuvent gêner, quelques années plus tard, l'ensoleillement de la maison en hiver.

Par étape

Acclimatez l'arbre en le plaçant d'abord pendant deux à trois jours dans une pièce non chauffée (garage, véranda…) puis dehors sous un abri avant de l'installer à son emplacement définitif.

De l'eau, de l'eau

Puisque l'air à l'intérieur des maisons est rendu très sec par l'utilisation des appareils de chauffage, veillez, tout au long des différentes étapes, à bien arroser la motte dans le pot afin de la réhydrater en profondeur.

Pas trop de calcaire

Les conifères n'apprécient pas trop les sols calcaires, aussi n'hésitez pas à incorporer de la terre de bruyère à votre terreau de plantation lors du remplissage du trou.

Un tuteur

Étant donné la ramure dense et persistante des résineux, qui offre une très grande prise au vent, il est impératif de prévoir un ou deux solides tuteurs le temps que l'arbre s'enracine, c'est-à-dire pendant deux bonnes années.

Entre Noël et la Chandeleur, plus de laboureur.

Benoit Charbonneau
Jardin

Récupérer des semis spontanés pour planter des haies

Parce qu'elle n'avait ni le budget, ni le temps d'installer des gros sujets, Mme C. a créé une longue haie à partir de jeunes plants issus de semis spontanés. Un vrai succès !
Lire la suite
Récupérer des semis spontanés pour planter des haies
Jardin

Bouturer la consoude

Il est très facile de bouturer la consoude à partir de morceaux de racines. C'est une manière simple de multiplier autant qu'on le veut cette plante à potion, aux vertus phytostimulantes très utiles au jardin.
Lire la suite
Bouturer la consoude
Jardin

La marcescence, des feuilles caduques qui durent jusqu'au printemps

À mi-chemin entre caducité et persistance, les arbres à feuillage marcescent gardent sur les branches une grande partie de leurs feuilles mortes pendant l'hiver. C'est une " troisième voie " intéressante à explorer dans le jardin.
Lire la suite
La marcescence, des feuilles caduques qui durent jusqu'au printemps