Utiliser du compost immature pour les plantations - Minizap Chambery
Jardin

Utiliser du compost immature pour les plantations

M. I. a décidé d'utiliser son propre compost en tant que terreau de plantation. Bonne idée. Mais faute de l'avoir tamisé, celui-ci a perturbé la croissance de ses plantes. Erreur fatale !

C'est dans l'optique de planter quelques vivaces dans un massif d'ornement que M. I. a voulu utiliser son compost maison. Au cœur du tas, il a récupéré deux brouettes complètes d'un compost bien noir et humide. L'ajout d'un tiers de sable lui a semblé suffisant à constituer un bon terreau de plantation. Il a cependant oublié l'action la plus importante à faire avant toute utilisation de compost en tant que substrat : le tamisage.

Du déchet à l'humus

La dégradation des déchets de cuisine ou de jardin transforme en un long et complexe processus de plusieurs mois des matières organiques en compost. Entrant comme composant principal de la plupart des terreaux vendus dans le commerce, il est judicieux de l'utiliser pour fabriquer un substrat maison, gratuit et disponible en grandes quantités. Selon l'utilisation qui en est faite (semis, plantation, bouturage…), on lui adjoint d'autres éléments comme du sable, de la fibre de coco ou de chanvre, de la terre de jardin ou du fumier afin de le rendre plus drainant, rétenteur, lourd ou fertile.

La faim justifie les moyens

Un compost non tamisé dans lequel des matières organiques dures sont incomplètement décomposées (restes de feuilles, branches, herbes sèches…) est dénaturé et déséquilibré. La proportion de carbone par rapport à celle d'azote (rapport C/N) est trop importante. L'enfouissement de ces matières carbonées provoque des carences en azote au niveau des plantes à cause du phénomène complexe de faim d'azote. Les végétaux jaunissent et leur croissance se fige durant quelques mois, à moins de compenser ces déséquilibres par des apports importants de matières azotées (sang séché, fumier de volaille, préparations à base d'ortie, urine diluée…). Après un indispensable tamisage au crible de 5 à 10 mm, le compost ne pose pas ce genre de problème.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock / City Presse
© iStock / City Presse
Jardin

À défaut de piscine

Grâce au choc thermique produit par le contact de l'eau avec l'air chaud, un brumisateur est capable de faire baisser la température ressentie de près de dix degrés lorsque celle-ci dépasse les 30 °C. Au plus fort de l'été, il suf...
Lire la suite
À défaut de piscine
Jardin

Le programmateur de nez de robinet

Les petits programmateurs d'arrosage automatique qui se fixent sur les robinets permettent d'automatiser facilement un arrosage automatique léger. Ni plus ni moins.
Lire la suite
Le programmateur de nez de robinet
Jardin

Offrez des fleurs aux abeilles, mais pas n'importe lesquelles

Ne croyez pas qu'il suffit d'installer des plantes nectarifères dans le jardin pour aider les abeilles domestiques à survivre dans ce bas monde de brutes. Il faut également leur fournir de quoi récolter deux autres éléments indisp...
Lire la suite
Offrez des fleurs aux abeilles, mais pas n'importe lesquelles