Multimédia

HTC Vive Pro 2, le champion de la réalité virtuelle

La réalité virtuelle peine toujours à séduire son public, malgré les efforts de grands acteurs comme Facebook ou Valve. HTC n'a pourtant pas dit son dernier mot et propose désormais le Vive Pro 2, casque ultime de la VR.

Grande star du CES de Las Vegas de 2015, la réalité virtuelle n'a pas connu le succès escompté. L'arrêt prématuré de la production de l'Oculus Go, le casque d'entrée de gamme signé Facebook, était déjà un signe inquiétant. Les résultats de l'année 2020 confirment le manque d'intérêt pour une technologie qui a pourtant, sur le papier, d'immenses qualités, notamment vidéoludiques. Avec 5 millions de casques vendus dans le monde alors que les confinements ont laissé du temps au grand public, la VR a généré finalement six fois moins de recettes qu'attendu lors de sa sortie. La réalité du marché a poussé HTC, l'un des grands noms du secteur, à s'adapter. Hors de question, pour le fabricant taïwanais de renoncer, mais plutôt de se positionner sur le segment très haut de gamme. C'est chose faite avec ce Vive Pro 2.

Immersion sidérante

HTC est parti d'une base éprouvée pour ce nouveau venu. L'architecture et l'armature sont les mêmes que celles retenues pour HTC Vive Pro original. Le système d'attache reste identique. On aurait aimé un peu plus d'attention portée au confort – on sent bien les 850 g de la bête sur la balance, parmi les plus lourds du marché –, mais le coussinet facial très généreux compense ce menu désagrément. Il faudra également passer outre une chauffe importante pour profiter pleinement des performances inouïes du Vive Pro 2. Le bond en avant impressionne : l'affichage 5K, (2 x 2,5 k ou 2 448 px par œil), le champ de vision d'une largeur inédite, le taux de rafraîchissement à 120 Hz… tout a été peaufiné pour procurer une expérience de réalité virtuelle plus immersive que jamais. Ce qui marque le plus est la disparition totale de l'effet de grille. À l'œil nu, il est impossible de distinguer les interstices entre les pixels. L'image est parfaitement continue, ce qui procure un effet naturel troublant lorsque l'on enfile le casque pour la première fois. Les textes sont d'une lisibilité absolue, les textures éclatantes. Sidérant. Le Vive Pro 2 est lancé tout d'abord en version casque seul, affichée à 799 €, et destinée à ceux qui possèdent déjà des stations de base et des contrôleurs SteamVR (tous deux indispensables). En août, un pack complet (deux stations de base 2.0 et deux manettes Vive Wands), sera disponible au prix de 1 399 €.

Multimédia

Return to Monkey Island, renaissance d'un mythe

Un tiers de siècle, c'est le nombre d'années qui séparent le premier épisode de Monkey Island de ce nouveau volet que plus personne n'attendait. Disney, qui a repris les droits de LucasArt en rachetant l'ensemble de l'univers de G...
Lire la suite
Return to Monkey Island, renaissance d'un mythe
Multimédia

Apple iPhone 14 Pro Max, le roi de la démesure

Avec son iPhone 14, Apple poursuit sa politique d'inflation des prix. Au sommet de la chaîne alimentaire des smartphones, le Pro Max ne brade pas ses quelques nouveautés. Irréprochable, le fleuron de la Pomme n'est tout de même pa...
Lire la suite
Apple iPhone 14 Pro Max, le roi de la démesure
Multimédia

Les pirates Lapsus$ refont parler d'eux en s'attaquant à Uber et Rockstar

Depuis un an, le groupe de pirates Lapsus$ fait trembler les géants du numérique. D'attaques spectaculaires en vols de données massifs, l'entité criminelle enchaîne les faits d'armes rocambolesques. Leurs dernières victimes en dat...
Lire la suite
Les pirates Lapsus$ refont parler d'eux en s'attaquant à Uber et Rockstar