Suicide Squad: Kill the Justice League, tout feu tout flamme - Minizap Chambery
Multimédia

Suicide Squad: Kill the Justice League, tout feu tout flamme

Après huit ans d'absence, Rocksteady Studios, célèbre pour avoir révolutionné l'adaptation des super-héros en jeux vidéo avec sa saga Arkham, nous offre un retour inattendu dans cet univers avec Suicide Squad: Kill the Justice League. Cette fois, c'est donc à travers les yeux des anti-héros de la Suicide Squad que leur joueur explorera l'Arkhamverse. L'approche caustique, héritée de l'esprit des comics éponymes, insuffle une dynamique rafraîchissante, appuyée par des cinématiques soignées, et la présence de héros historiques passés du mauvais côté suite à la prise de pouvoir d'un redoutable vilain. Toutefois, le jeu peine à renouveler ses missions, se reposant sur une formule répétitive de défense, survie, élimination, et escorte, malgré un cadre visuellement impressionnant offert par Metropolis et la technologie Unreal Engine 4. Suicide Squad tente beaucoup, sans doute trop, sans jamais vraiment réussir à aller au bout de ses (bonnes) idées. La frustration gagne vite et l'on espère vivement que les prochaines mises à jour corrigeront ces défauts initiaux pour permettre au jeu d'exploiter sa vraie valeur.

Suicide Squad: Kill the Justice League, PC, PS5, Xbox Series, 70 €

Photos liées à l'article
© Rocksteady Studios
Multimédia

Banishers : Ghosts of New Eden, entre deux mondes

Rares sont les titres qui parviennent à marier avec autant d'adresse le charme de la narration profonde et la frénésie de l'action-aventure. Banishers : Ghosts of New Eden s'inscrit dans ce filon tenu, en puisant son inspiration d...
Lire la suite
Banishers : Ghosts of New Eden, entre deux mondes
Multimédia

Huawei MatePad Pro 13.2, la vie sans Google

Mis à mal par les conséquences de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, qui lui a valu de se voir interdire l'usage de technologies américaines, à commencer par les services Google, Huawei revient dans la course ...
Lire la suite
Huawei MatePad Pro 13.2, la vie sans Google
Multimédia

Les mobiles aussi ont besoin de leur antivirus

En 2023, ce sont près de 20 000 applications mobiles malveillantes qui sont passées à travers les mailles du filet de protection du PlayStore de Google sur Android. La firme de Mountain View ne semble pas en mesure de lutter seule...
Lire la suite
Les mobiles aussi ont besoin de leur antivirus