Twitter lance sa formule payante - Minizap Chambery
Multimédia

Twitter lance sa formule payante

En manque de résultats et au cœur de nombreuses polémiques internationales, Twitter cherche à rebondir. Le réseau social vient de sortir une offre payante qui donne accès à des fonctionnalités inédites et à une expérience enrichie.

Le monde des réseaux sociaux est impitoyable. Twitter est en train d'en payer les frais. Le réseau social a beau avoir connu une hausse de 28 % de ses revenus sur un an, notamment grâce à l'explosion des activités numériques engendrée par les confinements successifs, cela ne suffit pas pour donner le sourire à ses investisseurs. Durant la même période, Facebook enregistrait une hausse de 48 % de son activité et Google connaissait une croissance de 34 %. Malgré un chiffre d'affaires qui s'élève désormais à plus d'un milliard de dollars et une base d'utilisateurs qui a progressé de 20 % pour atteindre désormais 200 millions de membres, l'oiseau bleu a vu sa valeur chuter en bourse (- 13 %).

Tensions internationales

Dans le même temps, les tensions entre les autorités mondiales et les réseaux sociaux semblent n'avoir jamais atteint un niveau aussi élevé. La suspension du compte de Donald Trump a été le premier échelon d'une escalade continue depuis les élections présidentielles américaines. Dernier soubresaut en date, la suppression, par Twitter, de deux messages postés par le président nigérian Muhammadu Buhari. Le chef de l'État le plus peuplé d'Afrique avait menacé, sur le réseau social, les indépendantistes biafrais avec qui les rapports sont de plus en plus violents. « Ceux d'entre nous (…) qui ont connu cette guerre, les traiteront avec le langage qu'ils comprennent », avait notamment menacé Buhari, faisant référence au conflit sanglant qui endeuilla le Biafra et le Nigéria entre 1967 et 1970. Un million de personnes avaient perdu la vie lors de cette guerre. Les responsables de Twitter ont jugé que ces messages ne respectaient pas leurs conditions d'utilisation et les ont supprimés, entraînant la colère des autorités nigérianes. « Twitter a peut-être ses règles, mais ce ne sont pas des règles universelles. Si un président est extrêmement préoccupé par quelque chose, il est libre de le dire », a déclaré le ministre de l'Information. Peu de temps après, le 4 juin, le gouvernement local suspendait l'activité de Twitter sur le sol nigérian pour « une durée indéterminée ». Une preuve de plus que les réseaux sociaux peinent à trouver leur juste place entre plateformes de libre expression et pouvoir, ou contre-pouvoir, supranational.

En quête de formule

Dans la tourmente donc, Twitter cherche une nouvelle formule. L'oiseau bleu vient de sortir une offre payante, actuellement en test au Canada et en Australie. L'objectif est de proposer aux utilisateurs une expérience enrichie de nombreuses fonctionnalités. « Avec cette phase initiale, nous espérons acquérir une meilleure compréhension de ce qui peut rendre votre expérience sur Twitter plus personnalisée, plus animée et, en général, plus “au taquet” », a expliqué la plateforme de microblogging dans un communiqué. L'abonnement s'élève à environ 2,50 euros par mois et donne accès à des signets pour ranger ses tweets favoris dans des catégories, à un mode qui facilite les longues lectures et, surtout, à la possibilité de visualiser un tweet avant l'envoi définitif, pour pouvoir le modifier. Cette dernière option, réclamée de longue date par les utilisateurs, arrive enfin, mais son accès payant à fait lourdement réagir. « Nous entendons souvent, vraiment très souvent, que nous ne construisons pas toujours des fonctionnalités qui répondent aux besoins des usagers. Eh bien, cela va changer », a insisté Twitter. Dans le même temps, le réseau social a déployé, toujours en phase de test, un système de pourboire qui permet de récompenser et de rémunérer les créateurs de contenu de son choix. Avec tous ces changements, Twitter entend bien repartir de l'avant. L'oiseau bleu devra toutefois investir de manière importante afin de mieux gérer les problèmes de désinformation et de censure.

Photos liées à l'article
© CC0
Multimédia

The Legend of Zelda Skyward Sword HD, justice divine

Zelda fête ses 35 ans. Un âge vénérable pour l'un des plus célèbres aventuriers de l'histoire du jeu vidéo. Pour l'occasion, les fans auraient espéré de Nintendo une édition collection regroupant tous les opus 3D sortis jusqu'à pr...
Lire la suite
The Legend of Zelda Skyward Sword HD, justice divine
Multimédia

Death's Door, la mort lui va si bien

Death's Door fait partie de ces jeux indépendants qui laissent une empreinte indélébile au coeur de tous ceux qui ont pu en parcourir les niveaux. Tout transpire l'amour du jeu vidéo, la passion de l'aventure, l'exigence du travai...
Lire la suite
Death's Door, la mort lui va si bien
Multimédia

Monster Hunter Stories 2, monstres et compagnie

On ne présente plus la saga Monster Hunter, la grande oeuvre de Capcom qui a séduit des dizaines de millions de joueurs à travers le monde. Cette chasse aux monstres digne des plus grandes épopées a basé son succès sur des combats...
Lire la suite
Monster Hunter Stories 2, monstres et compagnie