Pourquoi mes tulipes disparaissent-elles ? - Minizap Grenoble
Jardin

Pourquoi mes tulipes disparaissent-elles ?

D'année en année, mes parterres de tulipes sont de moins en moins florifères. Il semble même que les plantes disparaissent peu à peu. Que se passe-t-il ?

Pas compliqué ?

Bien que la tulipe soit l'une des fleurs les plus répandues dans les jardins, selon les conditions, sa culture n'est pas forcément la plus simple. En théorie, la culture de cette plante à bulbe paraît pourtant facile : on enterre l'oignon à l'automne et on laisse faire la nature. Le bulbe commence son développement en fin d'année, les feuilles apparaissent à la sortie de l'hiver et la plante fleurit au printemps, avant de faner et d'entrer en repos végétatif durant l'été. En réalité, les facteurs qui peuvent entraver le développement des tulipes sont nombreux.

Mauvais endroit

La première cause de déclin tient le plus souvent à un mauvais emplacement. S'il est trop ombragé, entre le moment de la floraison et le jaunissement des feuilles, la plante a du mal à activer un processus photosynthétique plein, et peine à refaire ses réserves d'énergie pour l'année suivante. Au fil des saisons, la taille du bulbe se réduit, les floraisons se raréfient, les fleurs se rapetissent jusqu'à ce que le bulbe disparaisse. Pour les mêmes raisons, le phénomène est identique lorsqu'après la floraison, on coupe le feuillage avant d'avoir attendu qu'il ait complètement fané.

Les autres raisons

Un sol argileux, compact et mal drainé sature le bulbe en humidité durant le repos végétatif et le fait pourrir. C'est un cas fréquent lorsque les bulbes sont installés dans un massif bien arrosé durant l'été, d'où l'importance de favoriser les installations sur des buttes ou des pentes drainantes. Enfin, les rongeurs sont de grands amateurs de bulbes et d'oignons ornementaux. Pour les protéger, on peut les enterrer un peu plus profondément (mais pas trop !) ou alors, au moment de la plantation, les installer dans des cages grillagées. Évidemment, la solution la plus efficace consiste à les déterrer et les stocker dans la remise jusqu'à l'automne.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
Jardin

Le bon substrat à tous les étages

Ce carré potager est composé de quatre compartiments étagés sur plusieurs niveaux. Voilà qui permet de répondre aux différents besoins d'enracinement de vos plantes potagères : aux légumes d'été, qui ont besoin d'une bonne profond...
Lire la suite
Le bon substrat à tous les étages
Jardin

Qui s'y frotte, s'y colle

A priori, la mouche n'est pas daltonienne puisqu'on peut l'attirer sur des pièges colorés englués... un moyen de lutte biologique qui fait malheureusement des dégâts collatéraux.
Lire la suite
Qui s'y frotte, s'y colle
Jardin

Forsythias jaunes et blancs, une (très) belle association de fin d'hiver

Ils sont lointains parents mais se ressemblent comme deux gouttes d'eau : si l'Abeliophyllum distichum et le forsythia sont bien des espèces distinctes, ils ont malgré tout de nombreux points communs. À commencer par une floraison...
Lire la suite
Forsythias jaunes et blancs, une (très) belle association de fin d'hiver