Pourquoi mon olivier ne fait-il pas d'olives ? - Minizap Grenoble
Jardin

Pourquoi mon olivier ne fait-il pas d'olives ?

« Mon olivier qui était couvert de fleurs au printemps ne porte finalement que très peu de jeunes olives cet été. J'ai pourtant semé de nombreuses fleurs mellifères dans mon jardin pour attirer les insectes pollinisateurs ».

Dans le vent

Sachez tout d'abord que l'olivier, comme les conifères ou les graminées, est une plante anémophile. C'est le vent, et uniquement le vent, qui éparpille le pollen dans l'air et le dépose d'une fleur à l'autre. Autrement dit, les insectes ne jouent aucun rôle dans la pollinisation de cet arbre. La présence de fleurs mellifères n'apporte donc rien. Cette stratégie de fécondation par le vent est la plus ancienne du règne végétal, mais c'est aussi la moins efficace : seulement 5 à 10 % des fleurs d'un olivier se transforment en fruit.

Gros handicap

Ce processus de fécondation primitif implique quelques inconvénients majeurs. En cas d'absence de vent durant la dizaine de jours que dure la floraison, la pollinisation ne peut pas avoir lieu. De même, les périodes de pluie prolongée ou de brouillards matinaux qui agglomèrent le pollen au lieu de le rendre volatil, entravent le processus. Parallèlement à cela, bien que l'olivier soit un arbre autofertile, et qu'il peut donc féconder ses propres fleurs, la pollinisation est beaucoup moins efficace dans le cas d'un arbre isolé que dans une oliveraie où l'effet de masse produit par l'accumulation des pollens est particulièrement favorable. Enfin, une ramure trop dense, dont la taille n'est pas effectuée régulièrement, n'aide pas l'air à circuler à travers les branches.

De l'air !

Une manière de favoriser artificiellement la pollinisation d'un olivier en cas de météo capricieuse, c'est de créer un brassement d'air à travers l'arbre. C'est ainsi qu'on voit parfois les oléiculteurs contraints de passer avec des ventilateurs géants dans les rangs d'oliviers pour favoriser la circulation d'air lorsque le vent fait défaut. La même solution de fortune s'offre à vous : utiliser un souffleur pour faire circuler le pollen !

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock / City Presse
Jardin

Du jus de fruit maison

Conçu pour une utilisation familiale et quotidienne, ce pressoir de table permet d'extraire très facilement le jus des fruits de saison. C'est une manière simple de valoriser les excédents des récoltes un peu trop abondantes, d'au...
Lire la suite
Du jus de fruit maison
Jardin

La traverse de chemin de fer, matériau noble ou déchet toxique ?

Matériaux d'apparence naturelle, esthétiques et imputrescibles, les anciennes traverses de chemin de fer avaient entamé une reconversion réussie dans les jardins. Jusqu'à ce que l'on s'aperçoive de leur très haute toxicité...
Lire la suite
La traverse de chemin de fer, matériau noble ou déchet toxique ?
Jardin

Spécificités variétales : étude de cas concret, l'abricotier polonais

Connaître l'espèce d'une plante sans en savoir la variété exacte revient à considérer un chien sans faire de distinction entre un terre-neuve et un teckel, approximation regrettable selon que l'on vive en villa ou dans un studio.....
Lire la suite
Spécificités variétales : étude de cas concret, l'abricotier polonais