Ecovacs Deebot X1 Omni, le roi des aspirateurs - Minizap Grenoble
Multimédia

Ecovacs Deebot X1 Omni, le roi des aspirateurs

Le Deebot X1 Omni est l'aspirateur-robot le plus évolué du catalogue Ecovacs. Ses promesses sont nombreuses : aspiration impeccable, autonomie record, lavage du sol, cartographie parfaite grâce au télémètre laser… Toutes les fonctionnalités les plus avancées du secteur sont ici regroupées. Suffisant pour justifier un prix d'achat qui dépasse les 1 300 € ?

Ecovacs est l'un des fabricants d'aspirateurs-robots les plus réputés. Dernièrement, la firme chinoise a étoffé son catalogue d'une nouvelle gamme Deeboot X1 composée de trois modèles premium. Le Deeboot X1 Omni vient chapeauter cette illustre famille en embarquant ce qui se fait de mieux dans le domaine. Ce positionnement a un prix : vendu plus de 1 300 €, ce modèle se présente comme la Rolls des aspirateurs. Pour justifier un tel prix d'achat, Ecovacs n'a pas fait dans la demi-mesure. Pour l'esthétique, parent pauvre de ce genre d'appareil, l'entreprise a fait appel au designer Jacob Jensen, qui a travaillé, entre autres, avec Bang et Olufsen. Le résultat est une réussite, surtout si l'on compare le Deeboot X1 Omni à ses concurrents.
Il faut toutefois garder à l'esprit que pour intégrer un si grand nombre de fonctionnalités, Ecovacs a dû augmenter drastiquement la taille de la station de recharge. Ce n'est plus une base, c'est un véritable stand de Formule 1 ! L'ensemble mesure 60 cm de haut pour 30 cm de large. Il faut dire que le Deeboot y fait tout : la recharge, donc, mais aussi le nettoyage des patins, le vidage de son sac à poussière et la vidange de son bac à eau.

Le meilleur d'entre eux

Muni de son télémètre laser, l'Ecovacs Deebot X1 Omni se repère sans peine dans son environnement et gère avec brio les obstacles qui se dressent sur sa route. En plus du laser, le robot intègre une caméra à part entière et un nombre important de capteurs de détection. La navigation est ainsi d'une précision infaillible. Un assistant vocal, baptisé Yiko, est également de la partie, et se révèle très pratique pour donner des ordres à l'aspirateur sans passer par l'application maison, au demeurant très complète.
Parmi d'innombrables options, c'est sur l'application que l'on peut apprécier la qualité de la cartographie, avec un suivi en direct via la caméra AIVI 3D qui peut également faire office de caméra de surveillance ! Puissant (5 000 Pa) et endurant (Ecovacs parle d'une autonomie de six semaines entre chaque intervention humaine), le Deeboot X1 Omni aspire et lave le sol en même temps grâce à ses deux serpillières rotatives placées sous l'appareil. Le résultat, d'une grande propreté, parle de lui-même. Le trône des aspirateurs-robots lui revient ainsi de droit.

Photos liées à l'article
© Ecovacs
Multimédia

Fifa 23, crépuscule d'une idole

Pour ce qui restera dans l'histoire comme le dernier épisode de Fifa, Electronic Arts ayant refusé de poursuivre sa collaboration avec la Fédération internationale de football en raison de ses demandes financières trop élevées, on...
Lire la suite
Fifa 23, crépuscule d'une idole
Multimédia

Polaroid Hi-Print, une impression mitigée

Sur le papier, l'idée de Polaroid, le grand spécialiste de la photo instantanée, de proposer une petite imprimante de poche capable de sortir des clichés en quelques secondes a de quoi séduire. Malheureusement, sa facilité d'utili...
Lire la suite
Polaroid Hi-Print, une impression mitigée
Multimédia

À la surprise générale, Google ferme Stadia, sa plateforme de jeux vidéo à la de...

Coup de tonnerre dans le monde du jeu vidéo. Google, qui avait pourtant investi massivement dans sa plateforme de jeux Stadia, vient d'annoncer la fermeture imminente du service. Il y a quelques mois, Mountain View assurait pourta...
Lire la suite
À la surprise générale, Google ferme Stadia, sa plateforme de jeux vidéo à la demande