Garmin Venu 2, la star des montres connectées - Minizap Grenoble
Multimédia

Garmin Venu 2, la star des montres connectées

Il y a deux ans, Garmin faisait une entrée remarquée sur le marché des montres connectées de sport avec la Venu, devenue, depuis, la référence dans son domaine. Le fabricant américain signe un nouveau coup de force avec la Venu 2 qui se paie même le luxe d'avoir des prétentions esthétiques.

En 2019, Garmin trouvait une formule qui fit mouche avec sa Venu : proposer une montre connectée aux fonctionnalités sportives complètes sous les atours d'un modèle huppé, comme peuvent l'être les Apple Watch ou les Galaxy Watch de Samsung. L'idée était de séduire les sportifs exigeants qui souhaitent tout de même avoir un objet élégant au poignet. La Venu 2 pousse le concept encore plus loin.

Offre complète

Garmin ne brade pas sa protégée qui annonce rapidement la couleur. Vendue 400 €, la Venu 2 est un objet connecté haut de gamme. La famille se décline en plusieurs versions : la 2S, plus compacte (40 mm de diamètre contre 45 mm), et la 2 Plus, qui, pour 50 € de plus, intègre un micro et un haut-parleur afin de gérer les appels téléphoniques.
Le design est inspiré de celui de la première génération, point fort de la proposition originale. Contrairement à ce qui peut se faire dans le domaine des montres sportives, aux lignes marquées et ostentatoires, l'esthétique est ici très sobre et épurée. La lunette en acier inoxydable, le boîtier en polymère renforcé et le cadran en verre renforcé Corning Gorilla 3 assurent un niveau de finition valorisant et, surtout, une solidité à toute épreuve. On est plus circonspect sur le bracelet silicone, agréable à porter, mais assez quelconque.
L'écran occupe 52 % de la surface totale de la façade, ce qui est satisfaisant mais une version sans bord aurait été bienvenue. En revanche, la qualité de la dalle Amoled faire taire toute critique. L'interface est d'une grande clarté, malgré le nombre important d'informations dispensées. L'utilisation est un exemple d'expérience utilisateur maîtrisée. Le tout s'associe parfaitement avec la remarquable application maison Garmin Connect.
Les capteurs sont toujours aussi nombreux : cardiofréquencemètre, GPS, gyroscope, accéléromètre, compas, altimètre barométrique et oxymètre de pouls (SpO2)... Même le stress durant le sommeil passe par le tamis de cette Venu 2. Un indicateur intéressant apparaît : le « body battery » ou l'énergie théorique que l'utilisateur peut dépenser en une journée en fonction de ses activités de la veille, de sa récupération ou encore de la qualité de son sommeil. La précision de tous les capteurs est exemplaire.
Sans le GPS activé, la Venu 2 tient une dizaine de jours sur sa batterie et environ une journée avec. De quoi profiter pleinement de cette nouvelle championne.

Photos liées à l'article
© Garmin
Multimédia

Vampire The Masquerade : Swansong, à vous glacer le sang

La licence Vampire The Masquerade est bien connue des amateurs de jeu de plateau papier. Publié en 1991, le jeu de rôle de White Wolf Publishing, articulé autour d'un univers gothique-punk profond mais accessible, s'est vite impos...
Lire la suite
Vampire The Masquerade : Swansong, à vous glacer le sang
Multimédia

DJI Mini 3 Pro, toujours plus haut

DJI assoit sa domination du marché des drones. Le fabricant chinois dégaine son Mini 3 Pro, un aéronef compact en diable, aux capacités de vol et de captation inédites.
Lire la suite
DJI Mini 3 Pro, toujours plus haut
Multimédia

Fifa, le phénomène footballistique, change d'horizon

À raison d'une sortie par an depuis 1993, Fifa, d'EA Sports, s'est imposé comme le jeu vidéo le plus vendu en France. La simulation de football a profité de son partenariat avec l'instance internationale pour asseoir son image. Or...
Lire la suite
Fifa, le phénomène footballistique, change d'horizon