Xiaomi Mi 11 Ultra, le coup de force - Minizap Grenoble
Multimédia

Xiaomi Mi 11 Ultra, le coup de force

Xiaomi muscle son haut de gamme et propose, avec le Mi 11 Ultra, un smartphone capable de rivaliser avec les meilleurs.

Changement de tendance chez Xiaomi. La dixième génération du Mi n'avait eu droit, en Europe, qu'à une version un peu plus musclée baptisée « Pro ». Le très haut de gamme « Ultra » n'avait pas dépassé les frontières de l'Asie. Pour le onzième opus, qui vient de sortir, le fabriquant chinois a décidé de faire l'inverse et d'aller titiller, même sous nos latitudes, les références premium que sont l'iPhone 12 Pro Max et le Samsung Galaxy S21 Ultra.

Gros calibre

Pour entrer dans ce cercle très fermé, Xiaomi a mis les bouchées doubles. Le Mi 11 Ultra est sa vitrine technologique et une telle position mérite bien un brin de démesure. Côté esthétique, l'élégant smartphone sort le grand jeu avec une surface céramique à l'arrière, façon Huawei P40 Pro+, dalle incurvée à l'avant de 6,81 pouces occupant 92 % de l'espace, poinçon pour capteur frontal réduit au minimum et étanchéité IP68. Le Mi 11 Ultra est un beau bébé. Pesant 234 g, il fait partie des téléphones les plus lourds du marché. En cause, un module photo impressionnant, qui intègre un petit écran Amoled permettant de se prendre en selfie via le capteur principal, de contrôler sa musique ou encore d'afficher quelques informations utiles. Un port USB-C (sans jack) et un emplacement double-SIM (sans extension microSD), ainsi que deux haut-parleurs de très bonne qualité, complètent l'ensemble. L'immense écran principal Amoled propose une définition WQHD+ (3 200 x 1 440 pixels) au ratio 20:9, le tout rafraîchi en 120 Hz. Le rendu est irréprochable. Sous le capot, le Mi 11 Ultra a pioché parmi ce qui ce fait de mieux chez Qualcom en ce moment, à savoir le Snapdragon 888, associé à 12 Go de RAM. Aucune tâche ne lui résiste, renvoyant dans ses cordes la concurrence chinoise et faisant jeu égal avec Samsung ou Apple. Même les jeux tournent parfaitement en 60 i/s. La batterie de 5 000 mAh offre une durée de vie d'environ deux jours et la recharge 67 W permet de refaire le plein complet en quelque trente minutes. Le clou du spectacle reste le module photo qui associe un nouveau capteur Samsung ISOCELL GN2 1/1,12 pouce de 50 mégapixels à un ultra grand-angle et à un téléobjectif, avec zoom optique 5x, zoom hybride 10x, et un inédit zoom numérique 120x de 48 mégapixels chacun. Le rendu est impressionnant en photo de jour comme de nuit, dépassant tout ce qui se fait actuellement. Ce Mi 11 Ultra n'a finalement pas beaucoup de défauts, hormis son prix : à 1 199 €, le nouveau fleuron chinois se place en haut du panier.

Photos liées à l'article
© Xiaomi
Multimédia

Final Fantasy VII Remake, une arrivée en fanfare sur PS5

Un an après sa sortie sur PS4, Final Fantsy VII Remake fait son entrée au catalogue de la PS5. L'oeuvre de Yoshinori Kitase a sans doute été celle qui a le plus marqué l'histoire du jeu vidéo, faisant passer la création vidéoludiq...
Lire la suite
Final Fantasy VII Remake, une arrivée en fanfare sur PS5
Multimédia

Twitter lance sa formule payante

En manque de résultats et au coeur de nombreuses polémiques internationales, Twitter cherche à rebondir. Le réseau social vient de sortir une offre payante qui donne accès à des fonctionnalités inédites et à une expérience enrichi...
Lire la suite
Twitter lance sa formule payante
Multimédia

Dyson Purifier Cool Formaldéhyde, une bouffée d'air pur

Dyson repousse les capacités des purificateurs d'air avec son Purifier Cool. Grâce à un filtre inédit, le fabricant suédois s'attaque désormais au formaldéhyde, l'un des nombreux gaz nocifs qui polluent nos intérieurs.
Lire la suite
Dyson Purifier Cool Formaldéhyde, une bouffée d'air pur