La productivité au potager, une histoire de place, de rendement et de temps - Minizap Grésivaudan
Jardin

La productivité au potager, une histoire de place, de rendement et de temps

La productivité d'un jardin potager se mesure à l'aune des trois critères indissociables que sont la place disponible, le rendement de chaque espèce de légume et le temps dont le jardinier dispose pour s'en occuper. Avant de se lancer dans les semis et les plantations, il faut donc choisir les plus adaptés à son profil.

À l'amateur de courge, il suffit d'une graine, de beaucoup de place et de cinq mois d'attente pour récolter dix kilos. À l'amateur de radis, il faudra mille graines, peu d'espace et moins d'un mois. Mais s'il sème ses mille graines d'un coup, il croulera sous mille radis. Il va donc falloir qu'il espace ses semis afin d'étaler ses récoltes. À production équivalente, nos deux jardiniers ne gagneront donc pas leur pain avec la même quantité de sueur au front.

La folie des cycles courts

Les légumes à croissance rapide (radis, navets, carottes hâtives, roquettes, fines herbes…) se récoltent entre trois semaines et deux mois après leur semis. Si l'on veut obtenir des récoltes prolongées, il faut donc régulièrement procéder à de nouveaux semis, environ tous les dix jours, afin d'étaler les récoltes et de compenser les cueillettes. Ceci requiert donc de la disponibilité, d'autant qu'ils ont besoin de désherbage et d'arrosage en début de croissance.

Les récoltes exigeantes

Les petits pois, pois gourmands, fèves, roquettes, épinards, haricots (verts ou à écosser) ainsi que les salades à couper, sont des légumes qui exigent à la fois d'étaler les semis, mais aussi des cueillettes régulières. Une récolte tous les trois ou quatre jours est nécessaire, si l'on veut ramasser des feuilles ou des fruits jeunes, croquants et fermes ou éviter que les plantes ne montent en graine.

Les productions ponctuelles

La plupart des choux, les légumes-racines, ou les alliacées (ail, poireaux, oignons…) ne produisent qu'une seule fois. Si vous plantez six choux, vous récolterez six choux. Ils seront pourtant restés en place durant de longs mois. Une bonne production implique donc des plantations massives, ce qui induit une place disponible importante. En revanche, ils ne requièrent que peu d'entretien.

Les productions longues

Certains légumes-fruits assurent des productions étalées sur plusieurs mois, comme les tomates, ainsi que tous les légumes d'été (concombres, aubergines, poivrons…). Ils sont donc très productifs, mais occupent beaucoup d'espace, et ce durant quasiment une demi-saison. De nombreux légumes-feuilles offrent également des récoltes régulières, comme les blettes, les choux frisés ou de Bruxelles. Sans entretien, leur rendement élevé compense leur longue présence.

Inamovibles vivaces

Les légumes vivaces ont l'avantage de rester en place d'une année sur l'autre, ce qui dispense des plantations ou des semis. Mais cette pérennité se paye par une présence permanente. Ainsi, lissée sur un an, la production au mètre carré de l'artichaut ou de l'asperge, que l'on ne récolte qu'au printemps, est-elle faible.

Les gros producteurs

Pommes de terre, chayottes, topinambours, courges, courgettes, patates douces, sont des légumes capables d'assurer des récoltes ponctuelles ou étalées de plusieurs kilos au mètre carré. S'ils occupent beaucoup de place au sol, et ce durant plusieurs mois, ils n'en restent pas moins parmi les plus productifs.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
© iStock/ City Presse
© iStock/ City Presse
Jardin

Un brise-vue chic et naturel

La canisse en osier naturel est sans aucun doute le brise-vue le plus durable du marché. Plus épais que la brande de bruyère, mieux protégé que le roseau grâce à son écorce, il peut durer de longues années, offrant une grande rési...
Lire la suite
Un brise-vue chic et naturel
Jardin

Puis-je créer moi-même un arbre " salade de fruits " ?

J'ai découvert qu'il existait des arbres " salade de fruits ". Puis-je ainsi greffer plusieurs sortes de fruits sur un même tronc ?
Lire la suite
Puis-je créer moi-même un arbre « salade de fruits » ?
Jardin

À l'ombre du tilleul, guettez le bon moment pour la récolte des fleurs

À trop faire la sieste sous son ombre, on oublie que le tilleul fournit, entre la fin du printemps et le début de l'été, des fleurs odoriférantes dignes d'intérêt pour la confection des tisanes du soir. Mieux vaut pourtant être au...
Lire la suite
À l'ombre du tilleul, guettez le bon moment pour la récolte des fleurs