Google Pixel Buds A-Series, la guerre des prix - Minizap Grésivaudan
Multimédia

Google Pixel Buds A-Series, la guerre des prix

En réponse aux AirPods d'Apple, Google a tenté de faire une incursion sur le marché des écouteurs sans fil avec ses Air Buds. Un an après la sortie de la seconde génération, le constat d'échec est flagrant. En cause ? Un tarif bien trop élevé. Avec les Air Buds A-Series, la firme de Mountain View corrige le tir.

Google a du mal à suivre Apple sur le marché des écouteurs sans fil. Les Pixel Buds de première génération n'ont pas trouvé leur public, forçant les équipes de Mountain View à revoir entièrement leur copie l'année suivante… pour un résultat identique. La qualité générale des produits n'est pas en cause, mais le positionnement tarifaire, mis en rapport avec les fonctionnalités offertes, l'est. Google a appris de ses erreurs et propose désormais les Pixel Buds A-Series. Vendus 99,90 euros, ces nouveaux modèles, très proches des anciens en termes de performances, sont affichés deux fois moins chers que leurs aînés.

Le juste prix

Il faut être un expert dans le jeu des sept différences pour trouver des éléments qui distinguent les deux modèles. On retrouve ce design très épuré, tout en rondeur, assez unique sur le marché. Les choix valorisant les matériaux ainsi que la qualité de fabrication et d'assemblage demeurent des points forts de ces Pixel Buds. Le revêtement du boîtier de recharge, qui ressemble à un petit galet tout droit sorti d'un jardin zen, ainsi que celui des surfaces tactiles des appareils, est particulièrement agréable au toucher. L'ensemble a perdu 14 g sur la balance et disparaît dans une poche de pantalon. Une fois mis aux oreilles, les Pixel Buds, certifiés IPX4 (protection contre les éclaboussures d'eau) s'avèrent confortables et discrets, tout en offrant un maintien parfait. La simplicité d'utilisation est toujours aussi exemplaire. Les commandes tactiles (navigation entre la piste, gestion des appels, etc.) tombent sous la main. On regrette toutefois l'absence de contrôle du volume via les oreillettes : il faut passer par l'assistant vocal (ou l'appareil lui-même) pour baisser le son. Les fonctionnalités offertes si l'on dispose d'un terminal Android 6.0 ou supérieur sont reconduites. On pense à la traduction en direct ou au son adaptatif, qui prend en compte le niveau sonore environnant pour adapter automatiquement le volume. L'autonomie est en légère hausse, dépassant les 5 heures d'utilisation avec trois recharges dans le boîtier. C'est mieux, mais toujours dans la moyenne basse du marché. Au rayon des déceptions, la latence est toujours élevée, même si une bonne gestion du protocole Bluetooth permet de compenser le délai sur des applications comme Netflix ou YouTube. En revanche, la qualité du rendu sonore est toujours aussi impressionnante. Les Pixel Buds A-Series s'en tirent avec les félicitations, surtout à ce prix-là.

Photos liées à l'article
© Google
Multimédia

Xplora X5 Play, la montre connectée qui tranquillise les parents

Avec sa montre connectée X5, Xplora vient en aide aux parents qui souhaitent initier leurs enfants au numérique sans pour autant subir la loi du tout écran. La présence d'une puce GPS et la compatibilité 4G ajoutent à la dimension...
Lire la suite
Xplora X5 Play, la montre connectée qui tranquillise les parents
Multimédia

Golf Club Wasteland, fairway apocalytique

Dans un futur plus ou moins lointain, l'humanité a été contrainte par l'effondrement climatique au grand exil sur Mars. La Terre est devenue un vaste champ de ruines irradiées. Mais l'amour du golf est plus fort que tout. Certains...
Lire la suite
Golf Club Wasteland, fairway apocalytique
Multimédia

NFT, le nouvel eldorado des pirates et des faussaires

Les NFT, ou non-fungible token, ont revitalisé le monde de l'art en proposant un moyen efficace, sur le papier, pour garantir l'authenticité d'une oeuvre. En théorie seulement ! Alors que le marché vole de record en record, faussa...
Lire la suite
NFT, le nouvel eldorado des pirates et des faussaires