Fausses annonces de location mais vraies arnaques - Minizap Pays Voironnais
Immobilier

Fausses annonces de location mais vraies arnaques

Le marché de la location donne lieu à bon nombre de dérives mais aussi à de véritables escroqueries méconnues. Or, les étudiants recherchant en masse des logements sont des proies de choix pour les arnaqueurs…

À chaque rentrée universitaire, un flot d'étudiants se ruent en masse dans les agences immobilières et sur les sites de petites annonces en quête d'un logement dans lequel ils pourront passer l'année scolaire. Mais dégoter une chambre, un studio ou une colocation n'est pas une mince affaire, a fortiori dans les grandes métropoles où la concurrence est rude. Pressés par le temps, contraints par des finances non extensibles et en général peu informés de la législation les protégeant, ces jeunes locataires sont hélas trop souvent victimes de bailleurs sans scrupule qui n'hésitent pas à louer des taudis à des prix exorbitants. Mais ce n'est pas le seul danger qui les guette ! Au-delà des dérives inhérentes au marché, de véritables arnaqueurs profitent également de cette ruée locative pour appâter leurs proies.

Argent et données en ligne de mire

C'est la plateforme de location entre particuliers Pap.fr qui a donné l'alerte début septembre face à la recrudescence de tentatives d'escroqueries. En cette période de rentrée, les équipes du site internet doivent en effet traiter entre 800 et 1 000 annonces par jour en moyenne. Alors que 200 à 300 de ces demandes font l'objet d'un contrôle approfondi nécessitant notamment la demande de pièces justificatives de propriété, le service de contrôle détecte et bloque avant parution entre 40 et 50 offres de logements quotidiennement. C'est « plus du double de ce qui était constaté les années précédentes », s'inquiète la plateforme dans un communiqué.
Et, attention, on ne parle pas ici de marchands de sommeil qui proposent des taudis mais d'arnaqueurs qui n'ont en réalité rien à louer ! Selon Pap.fr, il faut distinguer deux types d'escroqueries. Dans le premier cas, les faux bailleurs tentent simplement de vous soutirer de l'argent de façon frauduleuse en imposant par exemple de verser une somme d'argent pour réserver l'appartement, ce qui est formellement prohibé. Dans d'autres situations, ce sont en revanche vos informations personnelles qui sont visées… Alors que vous croyez envoyer votre dossier pour postuler à une location, vos justificatifs sont ainsi utilisés pour monter de faux dossiers de crédits à la consommation.

Les bons réflexes

Tout le monde peut être victime d'une arnaque à la fausse location ! Pour éviter de tomber dans le piège, il est impératif d'adopter certains réflexes de prudence.
Avant tout chose, n'envoyez jamais de l'argent ni même votre dossier de location avant d'avoir visité le logement convoité, afin d'éviter que vos informations personnelles sensibles (pièces d'identité, bulletins de salaire, justificatifs de domicile) ne soient utilisées à de mauvaises fins. De même, sachez que la loi interdit au bailleur de réclamer une somme d'argent au candidat locataire pour réserver un logement. Par ailleurs, fuyez toutes les annonces imposant des transferts de fonds par des moyens non sécurisés comme Western Union ou une carte de paiement rechargeable. En tout état de cause, il est toujours recommandé de rencontrer le propriétaire lors de la visite et de régler les formalités administratives en direct. Enfin, si vous avez un doute sur une annonce en ligne, n'hésitez pas à la signaler au site hébergeur.

J.P.
Photos liées à l'article
© iStock / City Presse
© iStock / City Presse
Immobilier

Pénurie de matériaux : des chantiers plus longs et plus chers

Voilà des mois que le secteur du bâtiment alerte sur la pénurie de matériaux dont il est victime. Mais de quoi parle-t-on ? Quel est l'impact concret sur les chantiers de rénovation et de construction ? On a fait le point avec des...
Lire la suite
Pénurie de matériaux : des chantiers plus longs et plus chers
Immobilier

De la cave au grenier, louez vos annexes !

Chaque mètre carré ou presque peut aujourd'hui se monnayer pour compléter ses revenus. Vous n'avez pas de logement à louer ? Qu'à cela ne tienne, l'utilisation d'une cave, d'un parking, d'une piscine ou d'un jardin peut aussi vous...
Lire la suite
De la cave au grenier, louez vos annexes !
Immobilier

La taxe d'habitation pour une minorité

Le dernier trimestre rime avec impôts locaux. Or, pour 20 % de la population, la taxe d'habitation doit toujours être acquittée. Mais, cette année, vous avez droit à une ristourne. Explications.
Lire la suite
La taxe d'habitation pour une minorité