Bouturer l'escallonia - Minizap Pays Voironnais
Jardin

Bouturer l'escallonia

L'escallonia est un arbuste à fleurs, facile à bouturer, de premier ordre pour constituer des haies opaques. Sa forte croissance juvénile permet une reprise rapide après la plantation.

Vigoureux et résistant quoique moyennement rustique (-10 °C), l'escallonia est un élégant arbuste au petit feuillage sombre, dense et persistant. Il croît rapidement en début d'existence avant de ralentir la cadence lorsqu'il atteint sa taille de maturité. C'est donc le parfait candidat pour les haies à entretien réduit. Sa floraison, en grappes fleuries, s'étale en été durant presque trois mois. Libre à chacun d'en choisir la variété, selon la haie qu'il souhaite obtenir, notamment au niveau de la couleur des fleurs (toute la gamme des roses aux rouges, ou plus rarement, blanc) ainsi que de la hauteur de l'arbuste à l'âge adulte (80 à 250 cm). C'est en été, sur des jeunes rameaux semi-aoûtés, quand ils virent du vert au marron, que la période est la plus propice au bouturage.

Le substrat

Remplissez un pot avec un terreau spécial bouturage ou un mélange de terreau (70 %) et de sable de rivière (30 %). Il est important qu'il soit bien drainant afin d'éviter le pourrissement.

La bouture

Prélevez des boutures d'environ 10 cm à l'extrémité des jeunes pousses de l'année dont l'écorce peu lignifiée est encore fine. Coupez les deux derniers centimètres, puis toutes les feuilles de la tige en ne gardant que les quatre plus hautes.

La plantation

Enfoncez les boutures dans le terreau humidifié, en les enterrant jusqu'aux feuilles. Évitez le contact de celles-ci avec la terre.

L'enracinement

Placez les pots dans un endroit ombragé, en arrosant régulièrement de manière à maintenir le substrat humide, mais sans excès. Repiquez en pot à l'automne, avant de les replanter définitivement au printemps suivant.

« Quand août est bon, abondance à la maison. »

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock/ City Presse
© iStock/ City Presse
Jardin

Marcotter le groseillier

À partir de l'automne, il est judicieux de multiplier le groseillier par marcottage, une technique qui se révèle plutôt simple, rapide et surtout très efficace.
Lire la suite
Marcotter le groseillier
Jardin

Vous aurez le bras long

À l'heure des tailles d'automne, augmentez votre rayon d'action en utilisant une cisaille à poignées télescopiques. Ce modèle, doté de lames ondulées de 23 cm, permet d'allonger facilement les manches de vingt centimètres grâce à ...
Lire la suite
Vous aurez le bras long
Jardin

Au potager, pas de nettoyage d'automne

M. F. n'est pas le genre de jardinier à faire des heures supplémentaires si elles ne sont pas justifiées. Voilà pourquoi à l'automne, il ne fait pas de grand nettoyage de fin de saison.
Lire la suite
Au potager, pas de nettoyage d'automne