Bouturer la lavande à l'étouffée - Minizap Pays Voironnais
Jardin

Bouturer la lavande à l'étouffée

Au-delà d'une dizaine d'années, les lavandes ont tendance à mal vieillir. Le bouturage à l'étouffée permet, au printemps, d'obtenir de nouveaux plants gratuitement, et à coup quasiment sûr.

La durée de vie des lavandes n'excède pas une quinzaine d'années. Malgré des tailles annuelles et appliquées, les vieux pieds finissent par s'ouvrir et se dégarnir, offrant un triste spectacle squelettique. Les lavandes n'étant pas capables de repartir du bois, il n'est pas possible de les rabattre afin de les rajeunir. Mieux vaut donc changer les pieds. Un an avant l'arrachage des vieilles lavandes, on peut prélever des boutures sur les nouveaux rameaux de l'année afin d'obtenir, un an plus tard, des jeunes plants qui pourront remplacer leur glorieux ancêtre. La technique de la bouture à l'étouffée qui reproduit l'effet d'une serre, permet de le faire très facilement, avec des taux de réussite élevés. Il ne vous faut pour cela qu'un peu de terreau et une bouteille d'eau minérale.

Préparer les bouteilles

Coupez une bouteille d'eau minérale à mi-hauteur et faites des trous d'évacuation dans le fond. Étalez un lit de billes d'argile (2 cm), puis remplissez avec du terreau de bouturage. Arrosez copieusement.

Prélever les boutures

Prélevez des boutures de 10 cm sur des jeunes rameaux apparus au printemps. Coupez la partie terminale et supprimez les feuilles de la base afin de mettre à nu 5 cm de tige.

Planter

Enfoncez une à trois boutures dans le terreau, puis fixez le haut de la bouteille sur sa base avec du scotch. Gardez le bouchon en place et laissez les bouteilles dans un coin lumineux et ombragé.

Surveiller

Lorsque de nouvelles feuilles apparaissent, retirez les bouchons afin de réduire l'humidité ambiante. En fin d'été, dépotez en découpant la bouteille et cultivez en pot plus grand jusqu'à la mise en terre à l'automne.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© iStock / City Presse
© iStock / City Presse
Jardin

À défaut de piscine

Grâce au choc thermique produit par le contact de l'eau avec l'air chaud, un brumisateur est capable de faire baisser la température ressentie de près de dix degrés lorsque celle-ci dépasse les 30 °C. Au plus fort de l'été, il suf...
Lire la suite
À défaut de piscine
Jardin

Le programmateur de nez de robinet

Les petits programmateurs d'arrosage automatique qui se fixent sur les robinets permettent d'automatiser facilement un arrosage automatique léger. Ni plus ni moins.
Lire la suite
Le programmateur de nez de robinet
Jardin

Offrez des fleurs aux abeilles, mais pas n'importe lesquelles

Ne croyez pas qu'il suffit d'installer des plantes nectarifères dans le jardin pour aider les abeilles domestiques à survivre dans ce bas monde de brutes. Il faut également leur fournir de quoi récolter deux autres éléments indisp...
Lire la suite
Offrez des fleurs aux abeilles, mais pas n'importe lesquelles