Tenez la pression avec le pressiomètre ! - Minizap Pays Voironnais
Jardin

Tenez la pression avec le pressiomètre !

Avant d'installer un système d'arrosage automatique, le pressiomètre apporte des données précieuses qui empêchent de commettre de grossières et regrettables erreurs.

Le pressiomètre est un appareil qui, comme son nom l'indique, permet de mesurer la pression à la sortie d'un conduit d'eau. C'est une information capitale pour le jardinier qui souhaite installer un système d'arrosage automatique intégré, notamment pour l'arrosage d'une pelouse. En effet, celui-ci nécessite l'installation d'un réseau souterrain complexe de conduits sous pression, et il n'est pas envisageable de devoir reprendre les tranchées et les installations faute de bénéficier d'une pression suffisante au moment de la mise en eau.

Une info capitale

L'appareil permet de mesurer la pression effective sur le réseau. Or, celle-ci diminue au fur et à mesure que la longueur des tuyaux d'amenée augmente. Ainsi, sur un tuyau de 25 mm en polyéthylène (le plus courant) on perd 0,25 bar par longueur de dix mètres. Quand on sait qu'une turbine doit bénéficier, à son entrée, d'une pression de 2,5 à 3,5 bars pour fonctionner correctement, on voit que la marge n'est pas énorme. Selon les caractéristiques des turbines, le pressiomètre permet de calculer combien d'asperseurs on peut disposer par lignes, et donc combien de lignes distinctes il faut prévoir.

L'avis du pro

Il est fréquent que les fournisseurs d'eau indiquent sur le contrat quelle est la pression dont vous disposez à votre compteur. Mais celle-ci diminuant au gré des longueurs et des réductions de diamètre des tuyaux jusqu'à la sortie d'eau du jardin, elle est finalement peu fiable. Il est donc important de pouvoir la vérifier précisément. D'autant qu'un pressiomètre ne coûte pas plus d'une vingtaine d'euros. Prenez soin d'acheter en parallèle le ou les raccords qui vous permettront de l'adapter à votre sortie d'eau. L'achat d'un débitmètre vous permettra de définir la puissance des turbines d'aspersion que vous pourrez installer sur chaque ligne, selon leur consommation d'eau.

Benoit Charbonneau
Photos liées à l'article
© Shutterstock/ City Presse
© Shutterstock/ City Presse
Jardin

Tailler un rosier remontant

Les rosiers remontants ont la particularité de refleurir après la première floraison du printemps. Afin de favoriser cette remontée, il est important de tailler les fleurs qui ont fané.
Lire la suite
Tailler un rosier remontant
Jardin

Rester debout

Planter un arbre de grande taille est un gain de temps appréciable pour les jardiniers pressés, mais c'est aussi une opération à risque. En effet, la ramure déjà bien développée crée une prise au vent importante que le faible enra...
Lire la suite
Rester debout
Jardin

Plantes en pot et pouzzolane

La pouzzolane est un agrégat aux caractéristiques fort appréciables pour les jardiniers et surtout pour les plantes. Mme K. s'en sert de trois manières différentes lorsqu'elle met une plante en pot.
Lire la suite
Plantes en pot et pouzzolane