Douleurs de dos, le vrai ou faux - Minizap Pays Voironnais
Santé

Douleurs de dos, le vrai ou faux

Les problèmes de dos sont l'un des maux les plus répandus dans l'Hexagone. Pour démêler le vrai du faux sur ces pathologies qui empoisonnent votre quotidien et comprendre la source de vos douleurs, découvrez ce quiz ludique et les solutions clefs en main de deux chiropracteurs.

En France, près de 9 personnes sur 10 souffriraient de troubles musculo-squelettiques au niveau du dos, ce qui en fait la première cause de maladie professionnelle. Or, malgré la prévalence de ce mal, il se retrouve souvent mal diagnostiqué et donc, mal soigné. Entre les idées reçues des uns et les conseils sans fondements des autres, découvrez tout ce qu'il y a à savoir sur les douleurs de dos.

Muscler son dos permet de réduire les douleurs

VRAI et FAUX : En renforçant les différents muscles dorsaux, de nombreux maux de dos pourraient être évités. Toutefois, ils ne sont pas les seuls à jouer un rôle dans le maintien de la colonne vertébrale. Les abdominaux, les bras, les épaules et les muscles du bas du corps aident aussi à soutenir le dos en stabilisant le squelette.
La solution : Muscler son corps entièrement avec des exercices et des poids adaptés à la morphologie de chacun.

Porter des objets lourds est la première cause de mal au dos

FAUX : Le poids des choses portées est bien entendu lié à l'apparition des douleurs, mais c'est avant tout la manière de les porter et la position adoptée qui vont occasionner les problèmes de dos.
La solution : Consulter un ostéopathe ou un chiropracteur qui vous conseillera sur la bonne gestuelle à effectuer et vous fournira des exercices à réaliser pour soulager les souffrances et renforcer votre musculature.

Une mauvaise hygiène alimentaire peut engendrer des problèmes de dos

VRAI : Un régime alimentaire déséquilibré peut être à l'origine de vos maux, car votre organisme ne reçoit pas les vitamines, minéraux et oligo-éléments essentiels à son bon fonctionnement. De même, une surcharge pondérale peut causer des douleurs dorsales.
La solution : Opter pour une alimentation saine et variée, riche en fruits et légumes frais, en céréales complètes, oléagineux et protéines.

Les douleurs dorsales empêchent de pratiquer une activité sportive

FAUX : Bien sûr, si vous venez de vous blesser, il vous faudra arrêter le sport pendant quelque temps afin de récupérer. Cependant, rester sédentaire n'est pas bon non plus et nuit énormément à votre posture ! Pour être en forme, vous devez solliciter vos muscles, qui joueront alors leur rôle de soutien du squelette.
La solution : Consulter votre médecin afin de vous assurer qu'il n'existe aucune contre-indication à la reprise du sport et, dès que vous vous sentez mieux, effectuez des exercices de renforcement auprès d'un ostéopathe qui vous indiquera la bonne marche à suivre.

Rester assis toute la journée occasionne des maux de dos

VRAI et FAUX : Lorsqu'on travaille dans des bureaux, il n'est pas rare de passer plusieurs heures d'affilée en station assise. Or, un rien suffit pour créer une mauvaise position qui endommage la structure osseuse : un écran d'ordinateur mal placé, un siège mal réglé, un bureau trop haut ou trop bas, des pauses peu fréquentes…
La solution : Pensez à faire des pauses et à aller vous dégourdir les jambes régulièrement, toutes les 45 minutes environ. Adaptez votre plan de travail en fonction de vos besoins et de votre physiologie, en montant ou en descendant votre siège, par exemple.

Bien s'hydrater permet de diminuer le mal au dos

VRAI : Les disques intervertébraux, qui comme leur nom l'indique sont situés entre chaque vertèbre, permettent les mouvements et absorbent les chocs. Or, ceux-ci sont à 70 % composés d'eau.
La solution : Boire de l'eau toute la journée, au minimum 1,5 litre à 2 litres pour éviter qu'ils ne souffrent.

Seuls les adultes souffrent de maux de dos

FAUX : Avec la multiplication du temps passé devant les écrans, les enfants et adolescents sont eux aussi de plus en plus touchés par les troubles musculo-squelettiques. Sans compter que leur cartable peut peser plus de 10 % de leur propre poids !
La solution : Ne pas hésiter à faire consulter votre enfant par un ostéopathe ou chiropracteur s'il se plaint de douleurs dorsales, afin que ce dernier lui inculque les bons réflexes dès le plus jeune âge.

Lauren Ricard
Photos liées à l'article
© iStock/ City presse
© iStock/ City presse
© iStock/ City presse
Santé

Cosmétiques : des pratiques trompeuses

En 2017, l'industrie française des cosmétiques (parfums, shampoings, gels douche, dentifrices déodorants, lotions pour bébés, maquillage, crèmes solaires...) a généré un chiffre d'affaires de dix milliards d'euros. Malheureusement...
Lire la suite
Cosmétiques : des pratiques trompeuses
Santé

Couches toxiques : quels engagements pour les marques ?

En février dernier, l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) avait alerté sur la présence de substances toxiques présentes dans les couches pour bébés. La Direction génér...
Lire la suite
Couches toxiques : quels engagements pour les marques ?
Santé

Un picto mal utilisé

Selon l'Académie nationale de pharmacie, le pictogramme sur les boîtes de médicament signalant un danger pour les femmes enceintes serait " contre-productif ".
Lire la suite
Un picto mal utilisé